Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Valence Romans Déplacements expérimente un nouveau service d'autopartage sans station

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La promesse, c'est de se garer où bon vous semble. Valence Romans Déplacements lance Yea!, un nouveau service d'autopartage sans station... à priori.

Le service Yea ! lancé dès ce mardi dans la Drôme (image d'illustration).
Le service Yea ! lancé dès ce mardi dans la Drôme (image d'illustration). © Maxppp - Damien GAUTIER

Il y a trois ans, Valence Romans Déplacements mettait en place un service d'autopartage avec Citiz. Problème : les voitures louées doivent être restituées à leur emplacement. Dès ce mercredi, l'agglomération voit apparaître un nouveau service, Yea!, qui fonctionne cette fois sans station. 

Le déploiement, ce sera pour plus tard

Yea! existe déjà à Grenoble et vient d'être déployé à Chambéry et Annecy. Le principe est simple : vous géolocalisez une voiture, vous la prenez et vous la garez ensuite n'importe où dans un périmètre bien défini qui couvre une large partie du centre-ville. Dans la Drôme, c'est différent. 

Pour le moment, seules cinq voitures seront disponibles au parking P4 de la gare TGV à Alixan. Elles devront être restituées sur place également. Le changement, explique Valence Romans Déplacements, c'est qu'elles permettront de rejoindre Grenoble, Chambéry ou Annecy où les emplacements seront libres. Le trajet inverse est possible également.

Ce nouveau service s'adresse donc plutôt à une clientèle professionnelle ou à ceux qui souhaitent rejoindre ces villes sans prendre le train. Une seule voiture est disponible ce mercredi. Les autres arriveront au mois d'octobre. Après une expérimentation d'un an, Valence Romans Déplacements (VRD) n'exclut pas d'élargir le service au reste de l'agglomération valentinoise. 

Concurrence à Citiz ? 

La location coûte 2,5 euros par quart d'heure dans une limite de 100 kilomètres. Au-delà, il faudra rajouter 19 centimes par kilomètres. Pas besoin de remplir totalement le réservoir d'essence, il faut en revanche laisser un quart de la jauge. La place du parking P4 Vercors au parc d'activités Rovaltain est elle gratuite. VRD a conclu un partenariat avec la société Effia. 

Yea!, qui dépend de Citiz, fera-t-il concurrence au service d'autopartage déjà existant dans l'agglomération de Valence ? La cible semble être différente. Le service a attiré 150 clients l'année dernière. Il en a séduit 110 à ce stade de l'année dont 59 particuliers. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess