Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Véla, un nouveau service de vélo électrique à louer dans toute l'agglomération de Laval

-
Par , France Bleu Mayenne

C'est un service qui doit servir de complément aux Vélitul en libre-service : une centaine de Véla, des vélos à louer sur six mois ou un an, vont être mis en place jusqu'à la fin de l'année dans toute l'agglomération de Laval. Certains sont déjà réservés pour le 21 septembre.

Cent Véla vont être louables dans l'agglomération de Laval d'ici la fin de l'année
Cent Véla vont être louables dans l'agglomération de Laval d'ici la fin de l'année © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Laval, France

Permettre à tous les habitants de l'agglomération lavalloise de pédaler sur vélo électrique : c'est l'objectif du nouveau service Véla. "Les Vélitul servent de façon occasionnelle, entre deux bornes, explique Thomas Verdez, le directeur des TUL. Là, _on pourra s'en servir au quotidien où l'on veut_, en les gardant chez soi".

Une location longue durée

Cent vélos seront louables pour six mois ou un an (pour un coût de 130 et 220 euros). Les cyclistes peuvent se déplacer avec où ils le souhaitent et le garder avec eux pendant toute la période de location. "Ils viennent s'inscrire à l'espace TUL de Laval ou à la maison du Pays de Loiron, explique Denis Mouchel, vice-président de l'agglomération chargé des transports. Ils s'occupent de l'entretien quotidien, mais en cas de problème, nous avons _un vélociste partenaire qui s'occupe des réparations_"

Avec une batterie rechargeable en quelques heures sur une prise, pour environ 30 km d'autonomie, le service vise les personnes qui ont besoin de faire régulièrement des trajets de moyenne distance. "Il s'agit d'amener les habitants à l'utiliser en complément des autres moyens de transports, précise l'élu. Ça permet de _développer la multi-modalité_". "On a déjà 20 réservations alors qu'on avait pas communiqué sur ce nouveau service, indique Thomas Verdez. Je pense que ça va vite trouver son public !".

Le maire François Zocchetto, l'élu chargé des transports Denis Mouchel et le directeur des TUL Thomas Verdez ont testé les premiers Véla - Radio France
Le maire François Zocchetto, l'élu chargé des transports Denis Mouchel et le directeur des TUL Thomas Verdez ont testé les premiers Véla © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Complémentaire avec les Vélitul

L'objectif, c'est de développer l'utilisation du vélo électrique en dehors du centre-ville de Laval. _"Les gens éloignés des stations Vélitul étaient moins sensibles à ça, indique Thomas Verdez. L'idée, c'est de permettre aux personnes vivant dans les villes adjacentes de profiter aussi d'un service de vélo électrique"_. 

Certains lavallois se montrent aussi intéressés, comme Marina. "J'ai une grande côte entre mon domicile et mon travail donc l'assistance électrique c'est essentiel ! Je ne prends pas les Vélitul car ça m'oblige déjà à descendre au centre-ville et à perdre du temps, explique la jeune femme. _Par contre, les Véla, ça m'intéresse_". "L'objectif, c'est que les gens puissent tester si le vélo électrique correspond à leurs attentes, et éventuellement en acheter un de leur côté après", précise le directeur des TUL. Le vélociste partenaire du service proposera d'ailleurs une remise de 200 euros à ceux qui veulent effectuer un tel achat après avoir testé les Véla. 

Choix de la station

France Bleu