Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Vélo au Mans : à l'occasion du Congrès, la Ville et la métropole inaugurent les nouveaux aménagements pour les cyclistes

-
Par , France Bleu Maine

Alors que démarre au Mans le congrès de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, la Ville et la Métropole mettent les bouchées doubles : nouvelles pistes cyclables, nouvelles consignes à vélo et Stéphane Le Foll qui mouille la chemise pour les inaugurer à vélo devant la presse.

Stéphane Le Foll a inauguré mardi à vélo les nouveaux équipements pour les cyclistes : nouvelle piste cyclable et nouvelles consignes.
Stéphane Le Foll a inauguré mardi à vélo les nouveaux équipements pour les cyclistes : nouvelle piste cyclable et nouvelles consignes. © Radio France - Kathleen Comte

Le Mans, France

Le Mans, ville du vélo ?  C'est en tout cas ce qu'aimeraient la Ville et la Métropole. Pour se faire - et en plein congrès de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB) - qui se tient au Mans à partir de ce vendredi 10 mai et jusqu'à dimanche  au 12 mai - on met les bouchées double : nouvelles consignes à vélo, pistes cyclables flambant neuvesetc. Mardi matin, Stéphane Le Foll a même mouillé la chemise en inaugurant ces nouveaux équipements avec la presse et à vélo depuis la place de l’Éperon jusqu'à la gare, en passant par le boulevard Demorieux.  

Justement, c'est sur ce boulevard Demorieux - au croisement avec la rue Barbier - que le maire de la ville et président de la Métropole Stéphane Le Foll a découpé le ruban pour inaugurer la toute nouvelle piste cyclable. 

La nouvelle piste cyclable située boulevard Demorieux a été inaugurée mardi matin par Stéphane Le Foll. - Radio France
La nouvelle piste cyclable située boulevard Demorieux a été inaugurée mardi matin par Stéphane Le Foll. © Radio France - Kathleen Comte
Stéphane Le Foll en compagnie de Rémy Batiot, vice-président du Mans Métropole Mobilité, a inauguré mardi matin la nouvelle piste cyclable boulevard Demorieux, une piste qui a coûté 240 000 euros. - Radio France
Stéphane Le Foll en compagnie de Rémy Batiot, vice-président du Mans Métropole Mobilité, a inauguré mardi matin la nouvelle piste cyclable boulevard Demorieux, une piste qui a coûté 240 000 euros. © Radio France - Kathleen Comte

Après cette halte, il faut remonter sur son vélo direction la gare du Mans où est inaugurée une des trois consignes à vélos que compte la ville (les deux autres sont situées place de l'Éperon et à Antarès). Les consignes à vélos ont coûté 150 000 euros. Chacune a la capacité de recevoir 18 vélos répartis sur deux étages à l'aide d'une rampe. Pour y faire rentrer son vélo - personnel ou celui de la ville - il faut payer : 2 euros par jour, 8 euros par mois, 20 euros par trimestre ou 75 euros par an (il existe un tarif locataire vélo Setram). A noter que les consignes sont équipées de panneaux solaires et qu'elles devraient être opérationnelles au plus tard la semaine prochaine.

Cette consigne à vélos, située place de l'Éperon au Mans, fait partie des trois que compte la ville, elle sera fonctionnelle au plus tard la semaine prochaine et pourra contenir jusqu'à 18 vélos. - Radio France
Cette consigne à vélos, située place de l'Éperon au Mans, fait partie des trois que compte la ville, elle sera fonctionnelle au plus tard la semaine prochaine et pourra contenir jusqu'à 18 vélos. © Radio France - Kathleen Comte

Et le maire ne le cache pas, le Congrès qui se tient en ce moment au Mans n'y est pas pour rien dans ces aménagements : "Le Congrès donne une visibilité nationale à la ville, _il faut donc être capable, en accueillant ce Congrès, de donner les signaux qui vont avec_. On en profite pour montrer qu'on avance. On l'aurait fait de toute façon, mais le Congrès nous donne l'occasion de marquer le coup."  

Mais alors dans tout ça, que pensent les Manceaux de leurs nouvelles consignes à vélo ? Pour Jean, cycliste, c'est une bonne chose : "Si ça peut empêcher le vol de bicyclette c'est pas plus mal. Ça se confond bien avec le paysage, c'est bien."

Et pour montrer l'attachement de la Ville et de la Métropole aux vélos, d'autres projets sont en cours : un triporteur à assistance électrique sera présenté au Congrès et pourrait bientôt être testé. A noter, qu'à terme - d'ici 12 ans - 270 km de pistes (pistes et bandes cyclables) seront utilisables. Pour l'instant, environ 120 km sont exploitables. Aujourd'hui, 1 450 vélos sont à la disposition des usagers, il y en avait 50 en 2010.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu