Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Vélo en Ile-de-France : votre ville est-elle bien classée ?

-
Par , France Bleu Paris

La Fédération des usagers de la bicyclette publie jeudi son baromètre annuel des "villes cyclables". Si la situation s'améliore en Ile-de-France, à l'image de Paris, il reste encore beaucoup de progrès à faire. Découvrez le classement.

Paris passe de la 7e à la 4e place du baromètre des villes cyclables
Paris passe de la 7e à la 4e place du baromètre des villes cyclables © Radio France - Emilie Defay

Île-de-France, France

Bien mais peut mieux faire. C'est ainsi qu'on peut résumer les résultats du Baromètre des villes cyclables de la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) pour l'Ile-de-France. Cette grande enquête nationale menée en 2019 pour évaluer la "cyclabilité" des villes a obtenu plus de 180 000 réponses en France et 31 000 dans notre région. Les cyclistes franciliens notent les progrès réalisés par les communes mais indiquent qu'il reste beaucoup à faire pour qu'ils se sentent en sécurité sur les routes.

Sur les 148 villes classées, seules cinq obtiennent la moyenne : Sceaux (Hauts-de-Seine), Versailles, Montigny-le-Bretonneux, Les Loges-en-Josas et Toussus-le-Noble (Yvelines). Paris, jugée "moyennement favorable au vélo", est toutefois la ville qui progresse le plus depuis la mise en place du baromètre en 2017. La capitale passe ainsi de la 7e à la 4e place du classement des villes de plus de 200 000 habitants derrière Strasbourg, Nantes et Rennes. 

Capture d'écran FUB - Aucun(e)
Capture d'écran FUB

Encore des progrès à faire

D'autres villes de banlieue progressent comme Melun (Seine-et-Marne), Montreuil (Seine-Saint-Denis) ou Bures-sur-Yvette (Essonne). Au total, 30% des 148 villes se sont améliorées. "En matière de vélo, peu importe finalement que l’on soit de droite, de gauche, de petite couronne ou de grande couronne, c’est la présence d’une politique vélo qui est ici récompensée", note le collectif Vélo Ile-de-France. 

Mais "il reste encore beaucoup à faire pour que l'Ile-de-France devienne une grande région cyclable", estime le collectif. Ainsi 20% des villes ont régressé dans le classement. C'est le cas de Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne), Limeil-Brévannes (Val-de-Marne) ou Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine).

Le collectif en appelle donc aux maires qui seront élus lors des prochaines élections municipales. A eux d'améliorer la situation. En mettant en place notamment le projet défendu par les associations : la création d'un RER Vélo, qui permettra de se déplacer dans toute l'Ile-de-France en sécurité. 

  • Vélo
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu