Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vélocité appelle à la création d'un Réseau Express Vélo à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

Action symbolique des cyclistes de l'association Vélocité ce mardi matin à Montpellier : ils ont placé des plots en polystyrènes sur la piste cyclable de l'avenue Charles-Flahault pour souligner la nécessité d'un réseau cyclable sécurisé.

Pour se faire entendre par la municipalité, les cyclistes militants ont posé des parpaings en plastique entre les deux voies de circulation.
Pour se faire entendre par la municipalité, les cyclistes militants ont posé des parpaings en plastique entre les deux voies de circulation. © Radio France - Laurence Méride

Accroupie sur le goudron, Aurore scotche un parpaing en polystyrène entre la voie cyclable et la voie des automobiles. Et elle n'est pas seule : une dizaine de cyclistes, membres de l'association Vélocité, se sont donnés rendez-vous ce mardi matin avenue Charles-Flahault à Montpellier. 

La pose des parpaings n'était que provisoire. Vélocité les a retiré trente minutes après les avoir placé.
La pose des parpaings n'était que provisoire. Vélocité les a retiré trente minutes après les avoir placé. © Radio France - Laurence Méride

Armés de leurs plots en plastique, ils ont mené une action symbolique pour alerter la municipalité sur la nécessité de sécuriser les pistes cyclables de l'agglomération. "Un coup de peinture pour séparer les deux voies ne suffit pas. Nous nous trouvons à un endroit où le carrefour est très dangereux. Grâce à notre action, les automobilistes ralentissent et se rendent compte de l'existence d'une voie réservée aux cyclistes." assure Aurore, membre de Vélocité. "Sans les plots, on se sent en danger. Est-ce que laisseriez un enfant de douze ans circuler sur une voie comme ça ? Vous le laisseriez aller au collège en autonomie ? Non, ce n'est pas possible !" ajoute la mère de famille. 

Floqués pour l'occasion, Vélocité que ce logo devienne un repère pour les cyclistes.
Floqués pour l'occasion, Vélocité que ce logo devienne un repère pour les cyclistes. © Radio France - Laurence Méride

Cet axe n'a pas été choisi par hasard. "Pendant le confinement, c'est la première avenue en France où on a alloué deux voies pour les vélos. Conséquence, un mois plus tard elle cumule 1.600 utilisateurs par jour avec un pic de 2.600 vélos au mois de septembre. Alors, pour encourager les Montpelliérains à prendre davantage leur vélo, il faut agrandir, améliorer et sécuriser le réseau" selon Nicolas Le Moigne de Vélocité Montpellier.  

Un réseau cyclable à haut niveau de service

À l'occasion de cette manifestation, Vélocité a donc présenté le plan d'un Réseau Express Vélo. "On veut un réseau cyclable à haut niveau de service, c'est à dire sécurisé, intuitif, continu et confortable. On a réfléchi à trois axes majeurs : de Saint Gély à l'aéroport, de Fabrègues à Castries, de Saint-Georges-d'Orques à Maugio et un anneau cyclable dans le centre de Montpellier. Ce sont des propositions. Nous souhaitons travailler en concertation avec les élus actuels." explique Aurore. 

La carte du Réseau Express Vélo
La carte du Réseau Express Vélo © Radio France - Laurence Méride
Choix de la station

À venir dansDanssecondess