Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Vélos à hydrogène dans l'agglomération saint-loise : "les premiers retours sont positifs"

-
Par , France Bleu Cotentin

Saint-Lô Agglo continue de tester ses vélos à hydrogène : après les agents de l'hôpital et les salariés de l'entreprise Lecapitaine en 2018, le personnel de la CPAM de St-Lô ainsi que les étudiants des lycées Curie-Corot et du groupe FIM vont pouvoir les utiliser d'ici le mois de juin 2019.

Des salariés de la CPAM de Saint-Lô et des étudiants vont tester ces vélos à hydrogène pendant 3 mois.
Des salariés de la CPAM de Saint-Lô et des étudiants vont tester ces vélos à hydrogène pendant 3 mois. © Radio France - Lucie THUILLET

Saint-Lô, France

Saint-Lo Agglo a investi 70.000 euros il y a deux ans pour acheter dix prototypes de vélos à hydrogène et depuis, la collectivité les teste pour améliorer la technologie et permettre qu'elle soit accessible un jour en série, pour le grand public.

Une technologie bien acceptée

Au printemps 2018, elle a prêté ces vélos au personnel de l'entreprise Lecapitaine et de l'hôpital Mémorial, pour des déplacements professionnels et des trajets domicile-travail. Et juillet et août 2018, ils ont été mis à disposition des touristes dans le cadre de visites guidées, avec à chaque fois un retour d'expérience fait par les utilisateurs.

Les premiers retours sont positifs. L'utilisation de l'hydrogène ne provoque pas de craintes, elle est assimilée au développement durable. C'est important. Quant aux vélos, il y a des améliorations possibles sur leur poids et leur maniabilité, explique Nicolas Bellanger chargé de mission transports et mobilité à Saint-Lô Agglo. 

Les commentaires des utilisateurs sont transmis aux concepteurs des vélos Bhyke, lors de comités de pilotage, pour améliorer petit à petit le prototype.

Les vélos à hydrogène ont un autonomie de 80 km et se recharge en deux minutes, à la borne située près de l'office de tourisme de Saint-Lô. - Radio France
Les vélos à hydrogène ont un autonomie de 80 km et se recharge en deux minutes, à la borne située près de l'office de tourisme de Saint-Lô. © Radio France - Lucie THUILLET

Les vélos seront à nouveau testés durant l'été 2019 par des touristes et d'ici là, ce sont des salariés de la CPAM de Saint-Lô, des apprentis du groupe FIM et des étudiants du lycée Curie-Corot qui vont s'en servir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu