Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sécurité routière : une nouvelle expérimentation de la circulation des deux-roues entre les files cet été

La circulation des motos et scooters entre les files de voitures va de nouveau être mise en place à titre expérimental dans 12 départements dès l'été prochain. La délégation à la Sécurité routière a rencontré les associations d'usagers à ce sujet jeudi.

Manifestation de motards à Paris.
Manifestation de motards à Paris. © Maxppp - Fred Dugit

Après l'échec d'une première expérimentation terminée le 31 janvier dernier, la circulation interfile des deux-roues motorisées sera testée de nouveau dès l'été, a annoncé ce jeudi la délégation à la Sécurité routière après une rencontre avec les principaux représentants des fédérations d'usagers de deux-roues. Au total, 12 départements sont concernés précise-t-elle dans un communiqué. 

Une première expérimentation "décevante"

Concrètement, la circulation interfile signifie que les deux-roues (voire les trois roues dans certains cas) peuvent se faufiler entre les voitures sur certaines routes et à certaines conditions (notamment que les véhicules situés sur les voies soient à l'arrêt ou à vitesse réduite). Cette pratique n'est pas autorisée par le Code de la route mais la délégation à la Sécurité routière se dit "attachée à son projet d'autorisation et de sécurisation"

Elle avait donc menée une première expérimentation entre 2015 et fin janvier 2020, autorisant la pratique à titre expérimental dans 11 départements. "L'accidentalité des deux-roues motorisés sur les sections où l'interfile était autorisée a augmenté sur la période observée", déplore la délégation à la Sécurité routière. Reconnaissant que la pratique est "largement répandue" et que "les usagers deux deux-roues motorisés y sont attachés", elle a donc souhaité mettre en place une nouvelle expérimentation.

Douze départements concernés

Dès le mois de juin prochain, les motards et conducteurs de scooters pourront donc de nouveau se faufiler entre les files de voitures. Cette fois-ci, la Sécurité routière veut "élargir le nombre de zones concernées par l'expérimentation". En plus du Rhône, des Bouches-du-Rhône, de la Gironde et de l'Île-de-France, la Haute-Garonne fera également partie des zones tests, alors qu'elle était une "zone témoin" pendant la première expérimentation, c'est-à-dire qu'elle servait de point de comparaison par rapport aux territoires qui testaient la circulation interfile. 

Pour cette nouvelle expérimentation, des panneaux indiquant la possibilité de rouler entre les files seront installés. La délégation à la sécurité routière souhaite également "intensifier la communication et la formation pour mieux faire connaître ces nouvelles règles".

Le projet de décret qui précise les nouvelles modalités de l'expérimentation sera transmis au Conseil d'Etat au mois de mars. "Son déploiement est attendu en juin", précise le communiqué de la délégation à la Sécurité routière. Il faudra évidemment pour cela que le Conseil d'Etat valide le décret. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess