Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Découvrez l'aéroglisseur des pompiers de Corrèze, matériel unique en France

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Les pompiers de la Corrèze viennent de se doter d'un équipement unique en France. Un aéroglisseur vient d'être déployé en ce mois de juillet pour intervenir dans les milieux aquatiques périlleux, et notamment sur la rivière Dordogne. France Bleu Limousin vous le fait découvrir.

L'aéroglisseur des pompiers de la Corrèze est opérationnel
L'aéroglisseur des pompiers de la Corrèze est opérationnel © Radio France - Nicolas Blanzat

Les yeux écarquillés en voyant l'aéroglisseur sur les flots plutôt calmes de la rivière à Altillac, ce mardi après-midi, Jean-Pierre Laribe se dit que les temps ont bien changé. Ancien pompier et chef du centre de Beaulieu-sur-Dordogne pendant plus de trente ans, de l'autre côté de la berge, on a à qui parler pour évoquer les interventions - "j'ai vite arrêté de les compter" - sur cette Dordogne parfois si tumultueuse.

Parfois le bateau passait, parfois il ne passait pas

De son temps, c'était autre chose. "Nous, on avait un petit bateau avec un moteur de vingt-cinq chevaux derrière" se remémore l'actuel adjoint au maire de Beaulieu, "parfois le bateau passait, parfois il ne passait pas. En plein hiver, il n'était pas assez puissant... et l'été, il râpait les cailloux ! Alors, on descendait et on tirait la barque !" sourit-il. "Ici, on ne serait jamais monté".

L'aéroglisseur sera utilisé pour les interventions dans des milieux périlleux pour un bateau traditionnel
L'aéroglisseur sera utilisé pour les interventions dans des milieux périlleux pour un bateau traditionnel © Radio France - Nicolas Blanzat

Un outil terriblement nécessaire [...] pour les victimes et les pompiers

Ici, c'est au lieu-dit Le Bessol, commune d'Altillac, avec un rapide en dévers et des rochers qui affleurent. "L'aéroglisseur permet d'aller partout". Alors, même si ça a l'apparence d'un joujou, ça n'en est pas vraiment un indique Jean-Jacques Lauga, le président du service d'incendie et de secours de Corrèze. "C'est un outil terriblement nécessaire. Un département comme la Corrèze avec des rivières comme la Dordogne et la Vézère, les grands lacs et les retenues d'eau, on avait besoin de cet outil. C'est sécurisant, à la fois pour les victimes qui sont secourues, et à la fois pour les pompiers qui portent secours".

La rivière Dordogne est un cas d'école

Un appareil venu de Suède qui facilite les choses notamment ici dans la très touristique zone entre Argentat et Beaulieu, où la Dordogne serpente sur plus d'une vingtaine de kilomètres. Six pompiers, qui constituent l'équipe sécurité Dordogne, sont bien mobilisés quotidiennement l'été pour surveiller la rivière en canoë à des points périlleux. Ils réalisent en moyenne 600 sauvetages à la nage, dont certains sont parfois assez sérieux.

La rivière Dordogne sera sans doute le principal terrain d'affectation de l'aéroglisseur
La rivière Dordogne sera sans doute le principal terrain d'affectation de l'aéroglisseur © Radio France - Nicolas Blanzat

Intervenir dans n'importe quelle condition

Mais c'est dans pareil cas que l'aéroglisseur peut faire valoir ses spécificités. "Il est très maniable par rapport à une embarcation traditionnelle" pointe le colonel Stéphane Calimache, directeur adjoint des pompiers corréziens. "Son gros point fort, c'est aussi l'absence de tirant d'eau" car l'aéroglisseur est complètement plat avec une énorme hélice derrière pour le propulser, et monté sur une jupe pneumatique qui fait toute la différence avec l'aéroglisseur des pompiers du Lot et sa coque rigide. "Cela permet d'intervenir dans n'importe quelle condition aquatique, quelque soit la profondeur". A la différence d'un bateau classique et son embase qui doit être immergée pour le faire avancer.

Investissement de 53.000 euros

Cet aéroglisseur va aussi permettre de gagner un temps fou pour certaines interventions. "Pour faire Argentat - Beaulieu avec une embarcation traditionnelle, c'est 2h15. Avec l'aéroglisseur, c'est 40 ou 45 minutes" résume Stéphane Calimache, indiquant que l'appareil peut naviguer jusqu'à 55 km/h. L'investissement s'élève à 53.000 euros. "Ca peut paraître important, mais je vous assure qu'il sera vite amorti" poursuit le directeur adjoint du SDIS, faisant valoir les nombreuses réparations nécessaires, et parfois la casse sur les embases des moteurs et des coques des bateaux utilisés jusqu'à maintenant.

Pour le conduire, six pompiers détenteurs du permis bateau ont été formés. Si l'aéroglisseur restera stationné à Argentat, particulièrement pour la saison estivale, il a aussi vocation à être déployé partout sur le territoire corrézien.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess