Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

VIDÉO - Découvrez la nouvelle gare de Chambéry

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Après deux ans de travaux, la nouvelle gare de Chambéry (Savoie) a été inaugurée vendredi, en présence du nouveau président de la SNCF Jean-Pierre Farandou. Découvrez en vidéo cette gare plus grande, plus fonctionnelle et surtout beaucoup plus moderne.

Il était temps ! Adieu le vétuste bâtiment vieux de 35 ans, Chambéry (Savoie) a inauguré sa nouvelle gare vendredi, en présence du nouveau président de la SNCF Jean-Pierre Farandou. Plus grande, plus fonctionnelle, et surtout beaucoup plus moderne. 

1.600 mètres carrés juste à coté de l'ancienne, avec deux mezzanines et d'immenses baies vitrées, donnant d'un coté sur la ville, de l'autre sur les Bauges avec vue sur la croix du Nivolet. Le public a pu la découvrir vendredi après-midi, mais il faudra attendre mercredi pour la mise en service réelle. 

Un "pôle d'échange multimodal"

Cinq ans de travaux, une centaine d'entreprises, et plus de 40 millions d'euros ont été nécessaires pour mettre sur pied cette gare qui se veut "pôle d'échange multimodal", avec vélo-station et bus à proximité. Il sera désormais possible d'acheter à la billetterie de la gare des billets "Synchro" pour le réseau de bus de l'agglomération chambérienne. 

Un parking de 500 places dans un an

Ce qui frappe d'emblée, ce sont les espaces d'attente pour les usagers, beaucoup plus vastes que dans l'ancienne gare. Désormais 300 mètres carrés avec fauteuils, tables, jeux pour enfants, piano, et même un mur d'escalade permettent de patienter en attendant son train. L'accès aux quais se fait par une passerelle qui surplombe les voies, reliée au parking. 

Le stationnement, justement, est le grand absent de cette inauguration. Les usagers devront attendre encore un an pour bénéficier de 500 places supplémentaires coté Cassine. En ce qui concerne les commerces, les usagers pourront trouver une boutique Relay agrandie et d'ici la fin de l'année une brasserie proposant toute la journée des en-cas à emporter ou des repas sur place. 

Manifestation des syndicats de cheminots 

L'inauguration dans la matinée a été perturbée par une manifestation de cheminots, à l'extérieur de la gare, à l'appel de la CGT, FO, et Sud-Rail. Parmi les revendications, la question du personnel en gare. Le nombre de guichets SNCF (seulement quatre) et les horaires d'ouverture réduites font craindre une dégradation du service aux voyageurs

Interpellé sur ce sujet, Jean-Pierre Farandou, qui a rencontré une délégation de manifestants, a rappelé ses engagements lors de sa prise de fonction, "pas plus de 30 minutes d'attente par usager au guichet", s'engageant "à embaucher s'il le faut" pour que cet objectif commercial soit atteint. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu