Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : le confinement sera prolongé au-delà du 15 avril, Emmanuel Macron s’exprimera lundi soir

VIDÉO - Découvrez le projet de déviation routière de Feytiat et Panazol, des aménagements contestés par des habitants

-
Par , France Bleu Limousin

On circulera mieux dans l'Est de l'agglomération de Limoges d'ici quelques années. Le Département de la Haute-Vienne espère que le chantier des déviations de Panazol et de Feytiat démarre l'an prochain pour une mise en service en 2023. Le projet a été présenté ce lundi 25 février.

Le projet de déviation à l'Est de l'agglo de Limoges
Le projet de déviation à l'Est de l'agglo de Limoges - Département de la Haute-Vienne

Sur le papier tout semble parfait. Mais la balle est désormais dans le camp de la Préfecture, c'est elle et elle seule qui est habilitée à lancer l'enquête publique, préalable incontournable avant le démarrage des travaux. Une enquête publique, c'est le réceptacle en particulier des oppositions. Et il y en a, ici, un collectif a même été créé. 

C'est la dernière possibilité d'avoir un tel aménagement à l'Est de Limoges", un élu de Feytiat

Un recours est donc toujours possible. Des failles juridiques peuvent apparaître. Le Conseil d'Etat est alors à l'affût, on l'a récemment vu à Beynac en Dordogne. Le chantier a commencé, les piles d'un pont ont été construites, mais tout a été suspendu. Le Département de la Haute-Vienne veut éviter le même scénario. Car ce projet est d'une importance vitale explique-t-on : "c'est la dernière possibilité d'avoir un aménagement à l'Est de l'agglo. D'autres projets avaient été envisagés dans le passé et tous abandonnés. Il n'y a donc pas de plan B ou plan C. Je dis aux opposants de bien prendre en compte les enjeux sur le moyen et le long terme" souligne Laurent Lafaye, vice-président du Conseil Départemental et élu municipal à Feytiat. 

Pour désengorger les communes, pour des raisons de sécurité, le trafic passe au ras des maisons et des commerces : en moyenne 15.000 voitures et camions chaque jour, circulation souvent saturée. Pour ensuite améliorer le cadre de vie et réduire les nuisances sonores. Pour des raisons économiques enfin et permettre aux usagers d'avoir un accès direct aux principaux axes, l'A20 notamment.

Concrètement, le contournement de Feytiat fera 7 km et le raccordement sur la départementale 941 vers Panazol s'étendra sur 3 km. Un énorme chantier et un gros investissement estimé à 50 millions d'euros. 

►►Vidéo : les aménagements routiers à l'Est de l'agglomération de Limoges

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu