Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports DOSSIER : Départs en vacances et circulation : conseils et infos pratiques

VIDÉO - Départs en vacances : nos astuces pour lutter contre le mal des transports

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

La cloche a sonné, les vacances peuvent commencer ! Ce week-end, les chanceux vont prendre la route, le train ou l'avion. Mais gare au mal des transports ! Voici nos dix astuces pour éviter nausées, vertiges et maux de tête.

Du orange et du rouge en ce premier week-end de départs en vacances.
Du orange et du rouge en ce premier week-end de départs en vacances. © Maxppp - Bruno SOUILLARD

Week-end de départ en vacances ! Il y aura du monde sur les routes, dans les gares et les aéroports dès vendredi. Si beaucoup s'en réjouissent, certains font grise mine. Nausées, vertiges, maux de tête : ils souffrent du mal des transports. Aussi appelé cinétose, il provient d'un problème de coordination entre deux sources sensorielles : la vue et l’audition. L’oreille informe votre cerveau que vous êtes en mouvement alors que vos yeux lui disent le contraire.

Pour un voyage tout en douceur, suivez nos conseils :

Un oreiller de voyage et pas de téléphone

La priorité : essayer de réduire au maximum les mouvements de la tête et du corps. En avion, en bus ou même en bateau, essayez de vous placer au milieu. Un oreiller de voyage peut aussi aider à caler votre tête.

Bien sûr, il est déconseillé de lire ou de regarder son téléphone. Fixez plutôt votre regard sur un élément stable, comme l’horizon sur un bateau ou la ligne blanche du milieu de la route. 

N'hésitez pas à ouvrir les fenêtres : les coups de chaud peuvent déclencher la nausée et l'anxiété.

La formule secrète : citron, gingembre et miel

Avant de prendre la mer ou la route, on oublie café, alcool ou repas lourds. Évitez également les aliments ou boissons indigestes, comme le jus d’orange ou le lait. En revanche, certains aliments peuvent atténuer le mal des transports : le gingembre par exemple est réputé pour ses vertus anti-nausée. 

On vous conseille donc de préparer une boisson à base de citron, gingembre et miel à boire régulièrement par petites gorgées pendant le voyage.