Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports DOSSIER : Tramway du Grand Avignon

VIDÉO - Les essais du tram se poursuivent à Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Premier passage avenue de Tarascon, avenue Saint-Ruf et boulevard Saint-Roch, le long des remparts, pour le futur tram du Grand Avignon. La période des "essais dynamiques" commence cette semaine sous les yeux de riverains ravis de voir le chantier toucher à sa fin !

La rame d'essai est passée pour la première fois devant les remparts à Avignon
La rame d'essai est passée pour la première fois devant les remparts à Avignon © Radio France - Marie Rouarch

Avignon, France

La vie s'est arrêtée quelques instants cette semaine, avenue Saint-Ruf, avenue de Tarascon ou boulevard Saint-Roch à Avignon : le temps pour les riverains de voir passer le tram pour la première fois dans leur quartier. Les essais dynamiques sont lancés, à petite vitesse pour l'instant, 5 km/h ! Les techniciens s'assurent que tous les éléments techniques fonctionnent : le déclenchement de la signalisation, le fonctionnement des pantographes (qui servent à alimenter le tram en électricité), etc..

La rame blanche flambant neuve se profile au bout de l'avenue Saint-Ruf. Auria accourt, sac de provisions bien chargé à la main, pour ne pas rater le spectacle : "il est beau, ça console ! lance-t-elle. Moi j'habite sur Saint-Ruf et deux ans de travaux, avec des chaussures de paysan au pied pour patauger dans la boue... j'ai cru que j'allais le détester, comme un humain ! Mais ça va, c'est sympa !"

Un quartier transformé

Un peu plus loin, Paquita et Gérard observent la cinquantaine d'agents qui entourent la rame et observent le moindre détail. Ces deux riverains se félicitent aussi de la fin du chantier qui a donné un nouveau visage à leur quartier : "moi j'adore Saint-Ruf comme ça, l'avenue est jolie maintenant", explique Paquita. "Elle est beaucoup plus propre, ajoute Gérard, et on a des trottoirs maintenant, contrairement à avant".

Les gens vont pouvoir revenir à Saint-Ruf, sans problème ! - Paquita, une riveraine

Le tram manœuvre avenue Saint-Ruf, à Avignon - Radio France
Le tram manœuvre avenue Saint-Ruf, à Avignon © Radio France - Marie Rouarch

Très attentifs aussi aux essais du tram, les commerçants de l'avenue : leur activité a été très perturbée par le chantier. "J'ai perdu 50% de mon chiffre d'affaires, glisse Majid, boulanger, alors je suis content de voir enfin à quoi il ressemble ce tram !" "Ça a été douloureux, confirme Romain, le patron du bar l'Olympia. En deux ans et demi, les gens ont pris l'habitude d'emprunter les autres avenues et ont oublié Saint-Ruf. Il faut qu'ils reviennent maintenant. Ça peut prendre du temps".

Sensibiliser piétons, cyclistes et automobilistes

Sans surprise, le tram ne fait pas l'unanimité dans le quartier : Auria, par exemple, fait remarquer qu'avant elle prenait un bus pour ses déplacements. Désormais, il faudra qu'elle prenne d'abord le tram puis un bus. "Il faudra que j'attende deux fois, regrette-t-elle, d'abord le tram puis le bus". Jean-Pierre, lui, trouve que "le tracé est un peu court. Le tram ne dessert pas l'hôpital ou Agroparc. C'est dommage. Je trouve que ça a coûté cher pour pas grand chose".

Jean-Christophe, quant à lui, reste posté le long de la ligne après le passage de la rame d'essais et s'inquiète du comportement des piétons, des cyclistes et des automobilistes : "Faudra mettre de l'ordre pour le code de la route. C'est quand même un tram, on ne peut pas faire n'importe quoi, il faut que les gens apprennent à vivre avec, que ce soit à pied, à vélo ou en voiture !"

Quant à ces essais, après les quelques réglages nécessaires, Técélys va poursuivre dans les prochaines semaines avec des tests à vitesse normale, 30 km/h, menés simultanément avec la formation des conducteurs. Ensuite, le tram circulera à vide mais en conditions réelles, avec arrêts, etc., jusqu'à l'ouverture de la ligne après l'été