Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

VIDÉO - Mondial de l'auto 2018 : un "feu stop" arrière pour les conducteurs de deux-roues et les cyclistes

mercredi 10 octobre 2018 à 14:47 Par Géraldine Houdayer et Cathy Dogon, France Bleu

Le Mondial de l'auto se déroule à Paris du 4 au 14 octobre. On peut y découvrir les nouvelles voitures, mais aussi les innovations qui renforcent la sécurité et facilitent la vie des conducteurs de deux-roues. La start-up Cosmo propose un feu stop qui se fixe sur tous les casques de moto et de vélo.

Le feu Cosmo connected se fixe sur tous les casques de moto et de vélo.
Le feu Cosmo connected se fixe sur tous les casques de moto et de vélo. © Radio France - Cathy Dogon

Comment faire pour signaler plus facilement aux conducteurs situés derrière soi qu'on freine lorsqu'on est au guidon d'une moto, d'un scooter ou d'un vélo ? La start-up Cosmo connected propose un feu stop pour les casques de moto et de vélo. Elle le présente au Mondial de l'auto, qui se déroule du 4 au 14 octobre à Paris

Un feu qui appelle les secours et prévient vos proches 

L'objet, connecté, est positionnable sur tous les casques de deux-roues. La lumière de son feu rouge s'intensifie lorsque le pilote freine ou décélère. Il permet aussi, en cas de chute, de contacter un centre de secours et les proches du pilote ou du cycliste.

"C'est le même principe que le troisième feu stop de la voiture", explique Delphine Vreven, de Cosmo connected. Mais le feu est aussi connecté : "il intègre un accéléromètre et un gyromètre, qui vont détecter votre freinage ou votre décélération, et en fonction, le feu va s'intensifier et réellement augmenter votre visibilité sur la route", poursuit-elle. "Le gyromètre va calculer votre position sur la moto. En cas de chute, il va la détecter, et envoyer un message à une centrale d'appel qui va déclencher les secours sur place, ainsi qu'un message d'alerte à vos proches avec vos coordonnées GPS." Le feu est compatible avec tous les modèles de casques, motos et vélos. "Il y a aussi un mode warning", explique Delphine Vreven.

Des clignotants sur le modèle pour cyclistes 

Si le modèle pour les casques de moto est déjà en vente, celui destinés aux cyclistes sera commercialisé dans un mois à un mois et demi. "Il a des clignotants intégrés", explique Delphine Vreven. Il comprend aussi une lumière qui se fixe sur la selle, et intègre également des clignotants. Ils s'activent grâce à une petite télécommande fixée sur le guidon, ou en programmant son GPS. 

Augmenter la sécurité des deux-roues, "de plus en plus vulnérables"

"L'idée, c'est d'augmenter la sécurité des deux-roues qui sont de plus en plus vulnérables, que ce soit en milieu urbain ou il y a énormément de trafic, ou en milieu rural", explique Delphine Vreven. "Si un cycliste parti faire une course tout seul en campagne tombe dans un ravin sans que personne ne le voie, les secours et les proches seront prévenus", développe-t-elle.

Le feu Cosmo coûte 119 euros pour les motos et 79 euros pour les vélos.