Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

VIDEO : Une navette autonome en démonstration à Châteauroux

-
Par , France Bleu Berry

Dans le cadre des rencontres internationales des transports publics gratuits, Navya Arma a présenté sa navette autonome.

La navette électrique est autonome et fonctionne sans conducteur. Elle peut aller jusqu'à 45 km/h.
La navette électrique est autonome et fonctionne sans conducteur. Elle peut aller jusqu'à 45 km/h. © Radio France - Gaëlle Fontenit

Châteauroux, France

Bleue et blanche, format cube, sans aucun bruit, la petite navette s'avance sur la piste du Centre National de Tir Sportif à la Martinerie à Déols (36) qui accueille la démonstration. 

Les premiers voyageurs prennent place : avec 11 sièges, elle peut accueillir jusque 15 usagers. A bord, un opérateur est là pour rassurer, et reprendre la main si c'était nécessaire. "Aujourd'hui, la convention de Vienne interdit les véhicules sans chauffeur dès lors que nous ne sommes pas sur un mode guidé du type train ou métro par exemple. L'opérateur n'est pas un conducteur. Ce n'est pas le même savoir-faire" précise Alexandre Flon, directeur de Kéolis Châteauroux.

Junior, l'agent opérateur, fait asseoir les passagers. Et c'est parti pour un tour de piste. La navette électrique circule à 11km, de façon fluide. "Nous cartographions tout le secteur. Ensuite, nous lui disons par où passer. La navette est équipée de capteurs qui détecte tout l'environnement. On peut s'arrêter ou ralentir, pour s'adapter à la vitesse du véhicule devant nous. Techniquement, elle pourrait atteindre les 45 km/h". 

A bord, François Ringuet, le maire de Kourou, est très intéressé : "Nous pensons à mettre en place les transports gratuits. Et puis nous sommes une ville spatiale connue dans le monde entier, nous voulons poursuivre la vision très haute technologie". Venue du Canada, Suzanne Roy, maire de Sainte Julie, est elle aussi convaincue : "Nous sommes en plein processus d’électrification des transports. Et ce qui nous tracasse, c'est le premier et le dernier kilomètre : nous voulons inciter les gens à prendre les transports en commun dès la sortie de la maison et jusqu'au travail. Quoi de mieux qu'une navette électrique, et autonome en plus..."

Une fois rechargée - ce qui prend 4 à 6 heures - la navette a 6 à 9 heures d'autonomie. Elle coûte actuellement près de 300.000 euros. Elle a été testée dans différentes villes à travers le monde, notamment au Canada ou encore à Paris et Monaco.

Châteauroux Métropole envisagerait de proposer des terrains pour tester grandeur nature les véhicules autonomes. 

Choix de la station

France Bleu