Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

VIDEO : Une stèle pour ne pas oublier les "victimes inconnues" de Nantes Atlantique dressée à Bouguenais

jeudi 27 juillet 2017 à 15:55 Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan

Ils attendent le transfert de l'aéroport de Nantes-Atlantique depuis des décennies. Une centaine de riverains sont venus assister ce jeudi matin à la cérémonie d'inauguration d'une stèle pour ne pas oublier "les victimes inconnues" de l'actuel aéroport.

 La cérémonie s'set déroulée sous le bruit des avions.
La cérémonie s'set déroulée sous le bruit des avions. © Radio France - Pascale Boucherie

Bouguenais, France

Le balai des avions au-dessus des têtes est incessant. Il faut régulièrement couper le micro pour réaliser une interview audible. CQFD. Avec la place de la Chapelle de Bouguenais, les riverains de l'aéroport de Nantes Atlantique ont choisi le lieu adéquat pour faire passer leur message : ils n'en peuvent plus d'attendre le transfert. Vers Notre-Dame-des-Landes, ou ailleurs. Et c'est devant un parterre de caméras qu'ils ont inauguré ce qu'ils appellent "une stèle en mémoire des victimes inconnues de Nantes-Atlantique". Pour lire la vidéo, cliquer sur l'image ci-dessous.

Ils habitent Saint-Aignan-de-Grandlieu, Bouguenais, Rezé où Nantes et se plaignent des nuisances de l'actuel aéroport; elles sont sonores, mais pas que, elles influent aussi expliquent t'ils sur leur santé.

J'ai de gros troubles de sommeil et mon mari fait de l'artérite. Les avions nous passent au-dessus, on rentre la tête dans les épaules et on stresse inconsciemment"- Solange, riveraine de l'actuel aéroport.

Une petite bougie a même été allumée devant la stèle.

Cette stèle est nécessaire pour que les gens se rendent compte l'impact que cela a sur la santé. Je suis victime de Nantes Atlantique. Quand on téléphone il faut fermer les fenêtres, quand on veut aller sur la terrasse il faut choisir son heure."- Jocelyne habite Saint-Aignan-de-Grandlieu.

Le COCETA (Collectif Engagé pour le Transfert de l'Aéroport), organisateur de cette cérémonie, a déjà fait part de ses inquiétudes auprès des trois médiateurs nommés par le gouvernement pour tenter de sortir du bourbier du transfert d'aéroport. La rencontre a eu lieu le mois dernier.