Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Harmony of the seas, le paquebot géant

VIDEOS - L'Harmony of the seas, le plus gros paquebot jamais construit

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu
Saint-Nazaire, France

L'Harmony of the seas quitte Saint-Nazaire ce week-end. Le plus gros paquebot du monde a été assemblé aux chantiers STX. Avec francebleu.fr revivez les coulisses de sa construction. Vous découvrirez aussi que les armateurs ne sont pas en manque d'idées pour séduire les croisiéristes.

L'Harmony of the seas
L'Harmony of the seas

L’Harmony of the seas, un navire hors norme

Sa silhouette en impose. Il est plus grand que la Tour Eiffel. Il mesure 362 mètres de long, 47. Avec ses 16 ponts, il est plus haut qu'un immeuble de 25 étages. Il peut embarquer plus 6400 passagers.

Au départ il s'appelait l'A34. La première tôle a été découpée le 23 septembre 2013.  Au total, la coque est constituée de 86 blocs qu'il a fallu assembler. La plupart pèsent plus de 1000 tonnes. Le premier bloc a été posé le 9 mai 2014. Il porte le nom d'Harmony of the Seas depuis mars 2015. Il est officiellement mis à l’eau le 19 juin 2015. Il a réalisé ses tous premiers essais en mer le 10 mars 2016.

EN SAVOIR PLUS >>  A bord de l'Harmony of the seas

Une maquette géante de l'Harmony of the Seas réalisée près de Nantes

Les Maquettes Bertho près de Nantes réalisent des répliques des paquebots construits par les chantiers de Saint-Nazaire. C'est le cas notamment pour l'Harmony of the seas.  L'entreprise créée en 1978 réaliser aussi des maquettes de bateaux pour la Défense, comme les Mistral, mais aussi des maquettes d'architecture. Cette maquette de l'Harmony of the Seas a été expédiée dans des caisses de transport au siège de la compagnie à Miami en Floride courant février.

Comment évacuer ces paquebots géants ?

Environ 500 navires de croisière sillonnent les mers et océans du monde. Plus de 150 embarquement plus de 2000 passagers. Des navires de plus en plus grands. Si aucune limite de taille n'est imposée au niveau international, en dehors de limites liées à l'accessibilité des ports, cette tendance au gigantisme peut poser des problèmes pour les secours. On se souvient des images du naufrages du Costa Concordia, au large de l'île du Giglio en janvier 2012. Les experts l'affirment : "On ne sait pas évacuer un navire au large". "La seule évacuation possible, c'est le retour au port" explique Patrick Chaumette, directeur du Centre de Droit Maritime et Océanique (CDMO) de l'Université de Nantes.

Selon un rapport des garde-côtes américains, publié en avril 2015, sur 270 inspections menées à bord sur les paquebots en escale dans les ports américains en 2014, les gardes-côtes ont constaté 329 cas de déficiences de tous ordres sur 147 navires de croisière étrangers. Ils ont pointé du doigt deux points faibles : l’incendie et le sauvetage (encombrement des issues, problèmes de fonctionnement des canots de sauvetage...).

Des îles artificielles pour croisiéristes

C'est la nouvelle tendance. Des compagnie de croisières investissent dans des îles artificielles, posées au milieu de l'océan. Des îles qu'elles transforment en complexe balnéaire. Les croisiéristes peuvent pendant une journée profiter des plages, des restaurants, de villages construits de toutes pièces, en toute sécurité. C'est le cas notamment de MSC Croisières qui a acheté une île des Caraïbes pour le transformer en village de vacances.

ALLER PLUS LOIN >> Saint-Nazaire et les paquebots

Choix de la station

À venir dansDanssecondess