Transports

Vigilance toujours recommandée sur les routes de l'Allier et dans toute l'Auvergne

Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne mercredi 25 janvier 2017 à 19:18

Des camions bloqués sur la RCEA
Des camions bloqués sur la RCEA © Maxppp - Jean-Marc Schaer

La neige et le verglas ont provoqué de nombreux bouchons ce mercredi matin sur les routes de l'Allier. Les conditions météo sont encore difficiles, le préfet de l'Allier recommande d'éviter de prendre la route et la prudence reste de mise dans toute la région.

La situation est redevenue normale dans l'après-midi après le chaos matinal. Tout le réseau routier de l'Allier a été touché par des chutes d'une neige très fine qui a vite verglacé. Petites routes, réseau secondaire ou grands axes comme la RCEA et la Nationale 7, les dérapages et les accidents se sont multipliés. Heureusement, il n'y a pas eu d'accident grave.

En revanche, les poids lourds ont provoqué de gros embouteillages. Plusieurs d'entre eux se sont mis en portefeuille sur la RCEA et la Nationale 7, sur des portions à deux voies seulement. Comme le trafic est important sur ces axes, des bouchons se sont vite formés. Au plus fort de la matinée, il y avait un total de 60 kilomètres de bouchons. Le centre opérationnel de crise a été activé à la préfecture de Moulins. Il pourrait très rapidement être réactivé en cas de besoin.

Eviter de circuler

Car la situation sur les routes est toujours délicate pour la nuit de mercredi à jeudi avec un froid et un gel toujours vifs. Les conditions météo sont toutefois différentes: aucune précipitation n'est annoncée par Méteo France mais le risque de verglas reste toujours présent. Les principaux axes de l'Allier seront donc salés préventivement à partir de deux heures du matin pour limiter les risques. Malgré tout, le préfet de l'Allier, Pascal Sanjuan, demande aux habitants d'éviter de prendre la route dans la mesure du possible et de reporter ses déplacements, d'autant plus qu'un radoucissement est annoncé dans la journée de jeudi.

L'Allier n'est pas le seul département auvergnat concerné. Les conditions de circulation sont difficiles dans toute la région et les automobilistes doivent faire preuve de la plus grande prudence. Et avec le redoux annoncé, ce sont cette fois des barrières de dégel qui pourraient être mises en place pour préserver les chaussées gelées.