Transports

Vinci Autoroutes : recrudescence des accidents sur les véhicules de service

Par Jonathan Landais, France Bleu Berry samedi 12 août 2017 à 5:30

Un véhicule de service Vinci Autoroutes.
Un véhicule de service Vinci Autoroutes. © Maxppp - Maxppp

Depuis le début de l’année le réseau Vinci Autoroutes dénombre plus de 60 accidents en France sur ses véhicules d’intervention, notamment sur l’A20 mais pas en Berry.

Les patrouilleurs de réseau Vinci Autoroutes vous appellent à la vigilance : 61 accidents impliquant des véhicules de service ont été recensés en France depuis le début de l’année, contre 52 sur l’ensemble de l’année 2016. Les véhicules Vinci sont heurtés par des voitures ou des camions alors qu’ils interviennent pour sécuriser le lieu d’un accident ou d’un chantier.

Pas de heurts de fourgon en Berry

Sur la partie de l’A71 gérée par Vinci, qui va de Orléans à Bourges, aucun accident de ce type n’a été signalé depuis le début de l’année. Même chose sur la partie de l’A20 qui traverse le Berry (gratuite) : zéro heurt de véhicule d’intervention n’est à déplorer. Mais plusieurs accidents de ce type ont été répertoriés sur le quart centre-ouest de la France.

Accident sur l’A20… dans le Lot

"Le dimanche 6 août en fin de journée, un fourgon Vinci Autoroutes était en protection d’un véhicule en panne qui tractait une caravane sur l’A20 au nord de Cahors dans le Lot direction Toulouse et pendant sa protection, alors que notre agent était à l’extérieur du véhicule, notre fourgon a été percuté par un poids lourd", explique à France Bleu Berry Alexandre Lemaître, chef de district Vinci Touraine-Poitou basé à Chambray-lès-Tours. Il couvre tout le réseau Centre-Val-De-Loire.

Ces accidents sont dus à l'hypovigilance" (un agent Vinci)

"C’est le 61ème accident de ce type cette année en France, c’est beaucoup trop, systématiquement ça met en danger la vie des hommes en jaune (…) quand on conduit ce n’est pas anodin il faut être vigilant, si on commence à ressentir les premiers signes d’hypovigilance, des bâillements, des fourmillements, il faut s’arrêter et dans tous les cas dès qu’on roule depuis deux heures il faut faire une pause".

En juillet une flèche lumineuse de rabattement (véhicule Vinci signalant les chantiers) avait été lourdement endommagée par un poids-lourd sur l'A10 à Blois dans le Loir-et-Cher. En mars, un fourgon Vinci avait été percuté sur l'A85 vers Angers dans le Maine-et-Loire (l’A85 rejoint Angers à Vierzon d’Ouest en Est). "Dès qu’on voit un homme en jaune, il faut ralentir, s’écarter et absolument enlever le régulateur, ce sont des points importants".

Prudence pour le week-end du 15 août

Ce samedi est classé rouge dans les deux sens, départs et retours, dans toute la France et même noir dans le sens des départs sur le pourtour méditerranéen. Mais la circulation risque d'être dense jusqu’au 15 août. La fête de l’assomption tombant un mardi, Bison Futé s’attend également à de nombreux déplacements tout au long de ce week-end prolongé.