Transports

Voies sur berges rive droite à Paris : 3,3 km qui font déjà polémique

Par Marie Blondiau, France Bleu Paris Région et France Bleu dimanche 18 octobre 2015 à 20:44

Projet de piétonnisation de la rive droite à Paris 2 © Luxigon
Projet de piétonnisation de la rive droite à Paris 2 © Luxigon

Anne Hidalgo a tranché. C’est un tronçon de 3,3 km qui sera rendu aux piétons rive droite à Paris l’été prochain. Le scénario le plus ambitieux a été retenu. Et il fait déjà débat.

Anne Hidalgo avait déjà annoncé la fermeture d'une partie de la voie Georges Pompidou dès l'été 2016, après Paris Plage. Dans un entretien au JDD publié ce dimanche, la maire de Paris en dit plus : elle a choisi le tronçon de 3,3 km, du tunnel des Tuileries au bassin de l'Arsenal.

Comme sur les quais bas de la rive gauche, la maire veut aménager des équipements légers et démontables (un marché flottant de produits bio régionaux, des terrains de jeux, des buvettes etc.). Le tunnel des Tuileries devient un lieu de passage pour les piétons, avec accès à différentes activités, boîte de nuit et espace dédié au street art par exemple.

Plus de bouchons selon 40 millions d’automobilistes

Sur les quais hauts, Anne Hidalgo confirme son projet de tramway. Il sera en service avant 2020, dit-elle, et ce sera un tram nouvelle génération, sans rails ni caténaires. Son itinéraire n'est pas encore décidé, il pourrait aussi emprunter la rue de Rivoli.

La consultation a montré que 57% des parisiens sont favorables au projet. Pour la maire de Paris, c'est suffisant pour ignorer l'opposition du Medef et de 40 millions d'automobilistes. De quoi irriter Daniel Quéro, le président de cette association:

Daniel Quéro : "Les rues de Paris vont être encore plus engorgées"

Le projet sera présenté au prochain conseil de Paris. Son coût est toujours évalué autour de 8 millions d'euros.