Transports

VOTRE AVIS - Les transports en commun sont-ils trop chers ?

Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne lundi 10 octobre 2016 à 15:56

La gare de Dijon
La gare de Dijon © Radio France - Jacky Page

Pour lutter contre la fraude dans les trains, la SNCF lance un plan national d'envergure. Il y aura plus de contrôles dans les gares. Chaque année, la fraude coute 300 millions d'euros à la SNCF. Pour dissuader les éventuels fraudeurs, le montant des amendes est revu à la hausse.

En Bourgogne-Franche-Comté, en 2015, la SNCF a verbalisé 80 000 voyageurs. Chaque année, la fraude coute 300 millions d'euros à la SNCF. La Société nationale des chemins de fer a décidé de frapper un grand coup. Elle renforce les contrôles contre les resquilleurs. Les voyageurs qui utilisent un titre de transport non valable devront payer 70 euros au lieu de 50 euros auparavant. Si l'on en croit un rapport de la cour des comptes publié en février 2016, le taux de fraude dépasse le seuil fixé par la direction qui est de 8 %.

Des tarifs trop élevés ?

Les enquêtes sur la fraude font apparaître deux types de motivations. La première cause est d'ordre financière. Les fraudeurs jugent le prix du billet trop élevé. La dégradation du taux de fraude est donc concomitante avec le développement de la crise économique de 2008. L'autre motivation relève de l'amusement ou du goût du défi. Les fraudeurs récidivistes représentent près de 50 % des procès verbaux dressés.

  • Les transports en commun sont-ils trop chers? Témoignez sur Facebook et Twitter et ce mardi à 8h15 au 03 80 42 15 15

  • A 7h52 l'invité France Bleu Bourgogne est Eric Cinotti, le directeur régional de la SNCF en Bourgogne-Franche-Comté

Partager sur :