Transports

VTC : des chauffeurs lancent leur application pour contrer Uber

Par Marina Cabiten, France Bleu lundi 19 octobre 2015 à 15:08

Manifestation de chauffeurs de VTC contre Uber
Manifestation de chauffeurs de VTC contre Uber © Maxppp

Jusqu'ici chauffeurs pour Uber, des VTC ont décidé de contrer la firme américaine avec leur propre plateforme de commande de véhicule, selon France Info lundi.

Ils l'ont appelée VTC Cab. Des chauffeurs de "véhicule de tourisme avec chauffeur", service concurrent des taxis, ont décidé selon France Info lundi de quiiter le géant américain Uber, avec leur application "made in France". 

Question de rémunération

D'abord séduits par Uber, ces chauffeurs en sont aujourd'hui revenus. En cause : la plateforme américaine de commande de véhicule a récemment augmenté de 20% la commission prise sur chaque course. Les créateurs de VTC Cab affirment que cela peut représenter jusqu'à 1.500 euros de moins chaque mois. Malgré cela, Mohammed Radi l'un des fondateurs de cette nouvelle application est aujourd'hui toujours actif sur Uber, souligne France Info. 

Avec cette nouvelle application, qu'ils préparent depuis neuf mois, ces chauffeurs tablent sur une commission de 7% maximum au lieu des 20% d'Uber. 

Une meilleure couverture des petites villes ? 

Une trentaine de déçus d'Uber ont financé eux-mêmes VTC Cab, qui n'est pas encore disponible mais a été testée à Paris et alentour ces dernières semaines. L'application fonctionne sur le même modèle que sa grande concurrente, et elle devra réussir à se faire une place au milieu d'autres plateformes qui appliquent les mêmes tarifs : 8 euros minimum la course contre 5 euros chez Uber. 

Les chauffeurs de VTC seraient actuellement 300 à vouloir adhérer au concept, contre 10.000 membres d'Uber aujourd'hui. Pour réussir leur pari, ils misent sur les petites villes, délaissées selon eux par la firme californienne.