Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Week-end de chassé-croisé sur les routes, les gendarmes de Dordogne mobilisés

vendredi 28 juillet 2017 à 20:09 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Ce week-end sera le plus chargé de l'année sur les routes de France. En Dordogne, les gendarmes se mobilisent pour que tout se passe au mieux. Prévention et répression sont au programme.

Les gendarmes contrôlent l'identité des conducteurs et peuvent ouvrir les coffres des voitures pour les fouiller.
Les gendarmes contrôlent l'identité des conducteurs et peuvent ouvrir les coffres des voitures pour les fouiller. © Radio France - Benjamin Fontaine

Ce samedi est un journée classée noire dans le sens des départs sur les routes et orange pour les retours (rouge dans le sud-est). Bison Futé conseille aux automobilistes d'éviter les grands axes de 14h à 18h et globalement d'éviter de rouler sur les routes les plus fréquentées jusqu'à 20h.

Ce week-end de traditionnel chassé-croisé est le plus important des vacances et avec les festivités qui ont eu lieu un peu partout en Dordogne, les gendarmes vont être mobilisés. Ils seront une trentaine rien que pour les contrôles de sécurité routière. Ce vendredi ils étaient une dizaine à la barrière de péage de Mussidan sur l'A89 pour une série de contrôles.

Les conseils du capitaine Derudder, commandant EDSR de Dordogne.

Alcool, téléphone portable, stupéfiants, les contrôles sont multiples. Désormais, avec leur nouvelle tablette tactile, les gendarmes peuvent contrôler l'identité des conducteurs, la validité de leur permis et la situation de leur véhicule en quelques minutes grâce à Internet. Ce week-end le procureur de la Rébublique a également autorisé les forces de l'ordre à fouiller les véhicules, leur coffre et les valises qui sont dedans. L'état d'urgence est passé par là.

Reportage au péage de Mussidan sur l'A89.

Ce vendredi après-midi, avant le péage, un radar avait été installé. En deux heures il a relevé 10 excès de vitesse et les gendarmes ont interpellé un conducteur en possession de stupéfiants.