Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Fusillade dans les rues de Strasbourg : l'hypercentre bouclé par la police.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Transports

Week-end de la Toussaint : la préfecture de la Manche appelle à la prudence sur les routes

vendredi 28 octobre 2016 à 18:11 Par Katia Lautrou, France Bleu Cotentin

La Toussaint et prudence maximale sur les routes. À l'occasion d'un week-end traditionnellement très meurtrier, la vigilance est de mise.

Voiture de gendarmerie - photo d'illustration
Voiture de gendarmerie - photo d'illustration © Radio France - Alex Baillaud

Cherbourg-en-Cotentin, France

Avec le "pont" de la Toussaint, à partir de demain samedi jusqu'à mardi 1er novembre, la préfecture de la Manche appelle à la prudence, les contrôles routiers seront renforcés. 26 personnes sont déjà mortes lors d'accidents de la circulation dans la Manche depuis janvier. Une attention particulière sera également portée aux deux-roues motorisés. Avec le passage à l'heure d'hiver dans la nuit de samedi à dimanche, le préfet rappelle aussi quelques règles de prudence, notamment pour les piétons et les cyclistes. Olivier Marmion est le directeur de cabinet du préfet de la Manche : " il est important que chacun adopte les comportements de rigueur soit prudent et respecte le code de la route et puis adapte sa conduite en fonction des conditions de circulation. Nous sommes en période automnale. C'est pas un changement d'heure qui viendra compliquer les choses. La route c'est notre bien commun. On est tous responsables. On va intensifier les contrôles sur la route."