Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Y a-t-il un radar fou sur l'A750 à hauteur de Saint-Paul-et-Valmalle, près de Montpellier ?

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

De nombreux Héraultais assurent s'être fait flasher alors qu'ils roulaient en dessous de la vitesse autorisée, sur l'A750, à hauteur de la sortie 61 (Saint Paul-et-Valmalle), en direction de Montpellier. La Direction départementale des territoires et de la mer procède à des vérifications.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - JB

"Je roulais à 70 kilomètres heure et j'ai été flashé !" Des témoignages comme celui de Jacques Godfrain, président de La Méridienne, l'association des usagers de l'A75 et l'A750, France Bleu Hérault en reçoit beaucoup depuis ce samedi 24 août 2019. 

Sur cette portion de l'autoroute 750, entre Clermont-l'Hérault et Montpellier, la vitesse est limitée à 130 kilomètres heure, mais selon des dizaines d'automobilistes, le radar déclenche son flash de manière totalement aléatoire et injustifiée. Alain Gibaud rentrait d'une soirée, dimanche matin. Lui et plusieurs membres de sa famille se disent victimes d'un "radar fou".

Le témoignage d'Alain

Alertée, la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) de l'Hérault mène l'enquête. Ce 27 août, les équipes de la sécurité routière vont comptabiliser le nombre de flashes enregistrés ces derniers jours. "Si nous relevons des chiffres anormalement élevés, nous enverrons nos équipes de maintenance sur place pour inspecter le radar", promet Philippe Lermine, en charge de la sécurité routière à la DDTM. 

Un radar nouvelle génération

Le radar qui pose problème vient tout juste d'être remplacé. Il est équipé du système "double face", capable de flasher plusieurs fois pour une seule et même infraction. L'avant et l'arrière de la voiture sont systématiquement photographiés. "Peut-être que cette nouvelle technique perturbe les automobilistes", se demande Philippe Lermine. 

S'il s'agit bel et bien d'un problème technique, la DDTM promet d'annuler les amendes abusives. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu