Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

INSOLITE - Parla-Montcuq, dans la sueur et la bonne humeur

Un consultant en informatique de 35 ans a parcouru plus de 1.000 km en sept jours en vélo entre Parla, dans la région de Madrid et Montcuq , dans le Lot, pour le défi du calembour réussi.

Plein d'humour, cet homme a parcouru les 1.000 km qui séparent Parla de Montcuq pour la beauté du calembour.
Plein d'humour, cet homme a parcouru les 1.000 km qui séparent Parla de Montcuq pour la beauté du calembour. © Maxppp

Lui-même concède volontiers qu’il aime s’imposer des défis . "J'ai envisagé de faire Troyes-Foix-Sète, mais je n'ai pas trouvé de Vingt-et-Un", explique-t-il, tout sourire. Jean-Charles Loeb réside à Houilles, dans les Yvelines, et, pour l’amour du l’humour et du calembour, il a décidé d’avaler à bicyclette les 1.000 kilomètres qui relient la ville de Parla, dans la région de Madrid à Montcuq , dans le Lot. Parla-Montcuq, dans la sueur et la bonne humeur, en somme. Le pari est réussi : il est arrivé dans le petit bourg lotois dimanche soir sans encombres.  De nombreux humoristes ont joué de longue date avec la** consonance du nom de la commune du Quercy** , au compte de plaisanteries grivoises. Les habitants du bourg médiéval tiennent pourtant à faire sonner la consonne finale du nom de leur ville. Son charme avait séduit le chanteur Nino Ferrer, qui s'y établit en 1970 et y vécut jusqu'à sa mort en 1998.

Publicité
Logo France Bleu

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu