Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

J-P Raffarin : "La sanction n'est pas forcément la guerre"

vendredi 30 août 2013 à 8:15 France Bleu Poitou

Le sénateur UMP de la Vienne et ancien premier ministre appelle à un "consensus international" avant toute intervention en Syrie après la marche arrière de la Grande-Bretagne. Jean-Pierre Raffarin est l'invité de France Bleu Poitou.

Jean-Pierre Raffarin dans le studio de France Bleu Poitou
Jean-Pierre Raffarin dans le studio de France Bleu Poitou © Radio France

Jean-Pierre Raffarin est favorable à "des sanctions" contre le régime syrien, mais "les sanctions ne sont pas forcément la guerre", selon l'ancien premier ministre et sénateur UMP de la Vienne.

Invité de France Bleu Poitou de 8h10 à 8h30 ce vendredi matin, Jean-Pierre Raffarin appelle à "trouver des moyens d'intervention où on peut sanctionner pour ne pas dire que l'Occident a été indifférent", après l'attaque présumée à l'arme chimique à Damas.

Il demande un "consensus international", et "ne pense pas qu'une puissance quelle qu'elle soit puisse y aller seule" : réponse au refus du parlement britannique d'intervenir, ce qui prive les Etats-Unis de leur principal allié.

Jean-Pierre Raffarin revient aussi sur la réforme des retraites du gouvernement Ayrault et le chômage.

J-P Raffarin : \"La sanction n'est pas forcément la guerre