Journée de la déportation : est-ce important d'entretenir la mémoire ?

Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne jeudi 24 avril 2014 à 16:40

La porte de la mort du camp de concentration d'Auschwitz
La porte de la mort du camp de concentration d'Auschwitz © Maxppp

Alors qu'il reste de moins en moins de survivants de la Shoah, est-ce important d'entretenir la mémoire ? C'est la question du jour sur France Bleu Bourgogne ce vendredi. Nous avons rencontré Simone Franck, dont la famille a accueilli Paulette Lévy, une survivante d'Auschwitz.

88 Juifs enfermés à l'école Jules Ferry de Dijon

Une plaque commémorative sera déposée vendredi soir à l'ancienne école Jules Ferry de Dijon (aujourd'hui l'école élémentaire Jaurès) en hommage aux Juifs qui y ont été détenus pendant la Seconde Guerre mondiale. Début mars 1944, 88 Juifs (hommes, femmes et enfants) sont enfermés dans l'école pendant plusieurs jours avant d'être déportés. Parmi eux, Paulette Lévy. Elle est emmenée au camp d'Auschwitz-Birkenau où elle va rester neuf mois avant d'être transférée dans une usine en Tchécoslovaquie. Elle est la seule à avoir survécu.

A la fin de la guerre, Paulette Lévy revient à Dijon où elle est accueillie par une famille juive, la famille Franck . Elle y restera pendant 11 mois. Léa Guichou a retrouvé Simone Franck, l'une des filles de la famille qui a 13 ans à l'époque. Aujourd'hui, elle a 83 ans.

Paulette Lévy // ENRO

"On aurait jamais cru qu'il y avait une telle force de caractère chez elle parce que c'était un bout de femme" - Simone Franck

Quand Paulette Lévy raconte l'horreur des camps, Simone Franck se demande comment elle a pu survivre.

Paulette Lévy // SON Simone Franck

►►► La question du jour : est-ce important d'entretenir la mémoire ? À l'occasion de la Journée nationale de la déportation, des cérémonies et des hommages sont prévus en mémoire des personnes juives déportées vers les camps de concentration. Pour vous le devoir de mémoire doit-il être enseigné dès l'école ? ou alors pensez-vous que l'on parle trop de la déportation ? On attend vos témoignages en direct ce vendredi au 03.80.42.15.15 ou sur le répondeur de France Bleu Bourgogne au 03.80.42.14.15.

On en reparle aussi avec l'invité de France Bleu Bourgogne ce vendredi à 8h15 : Sylvain Blandin de l'association Mémoires Vives.

 

Partager sur :