Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Kévin Mayer en petite forme pour cette première journée des Mondiaux de Russie.

samedi 10 août 2013 à 9:31 - Mis à jour le samedi 10 août 2013 à 20:16 Par Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme Ardèche

L'athlète de la Drôme Ardèche licencié à Tain Tournon participe depuis ce samedi matin aux championnats du Monde d'athlétisme dans la capitale russe. A 21 ans, il reste l'un des premiers décathloniens en France. Mais la journée a été difficile après les trois premières épreuves : la suite ce dimanche.

mayer
mayer © Panoramic

C'est le site de la fédération française d'athlétisme qui l'annonce ce samedi soir :

"Journée compliquée pour les deux décathloniens français. Après les cinq premières épreuves, Kevin Mayer est en quinzième position avec 4145 points.  Un classement bien en deçà de ses ambitions. Trop stressé, le sociétaire de l’EA Tain Tournon n’a réussi à se libérer qu’à partir du concours de la hauteur, lors duquel il a effacé une barre à 2,05 m. Désormais loin du podium, il tentera de se lancer dans une folle remontée demain."

Le décathlonien de Drôme Ardèche Kévin Mayer  - Radio France
Le décathlonien de Drôme Ardèche Kévin Mayer © Radio France

Comme tous les athlètes, le jeune Drômois attend beaucoup de son passage en Russie : L'an dernier à la même époque, il était dans le grand stade des jeux olympiques de Londres. Cet été, Kévin Mayer poursuit son bonhomme de chemin. Il participe ce samedi aux championnats du monde d'athlétisme de Moscou à l'épreuve du décathlon. 

Kévin est Drômois (ses parents habitent la Roche de Glun) et il est toujours licencié au club de Tain Tournon. Cet hiver, il a été vice champion d'Europe en salle et peut donc attaquer sereinement la compétition de ce week-end.

moscou illustration - Aucun(e)
moscou illustration

"Pas de souci, Le physique est là" 

Depuis quelques temps, pourtant, Kévin Mayer enregistre une baisse de forme. Mais ce samedi matin sur France Bleu Drôme Ardèche il le confirmait : "Le physique est là, j'ai travaillé pendant 15 jours. Puis j'ai arrêté pour remonter en forme. Je ne pense pas avoir de souci aujourd'hui"

** Espérons que cet entraînement lui permette d'être un tsar du Décathlon en Russie et de ramener de bons résultats. Le grand objectif de Kevin Mayer reste la participation aux jeux olympiques de Rio en 2016.