L'actualité à Toulouse du 10 juin à 8 h

Par Jean-Marc Perez, France Bleu Toulouse mardi 10 juin 2014 à 8:30

Le journal de Vanessa Marguet

La bagarre de mercredi dernier dans le quartier Fontaine Lestang a changé de dimension ! La victime, un homme de 28 ans, est décédé ce week-end des suites de ses blessures et le suspect devrait repasser devant le juge pour être mis cette fois en examen pour violences volontaires ayant entrainé la mort sans intention de la donner. Une autopsie doit être pratiquée ce mardi. On devrait en savoir plus sur les causes de la mort. Pour l'instant, une parle d'une bousculade après des insultes à l'encontre de la mère du suspect et d'un coup de pied dans la tête de la victime qui l'aurait fait chuter, la tête contre le trottoir. 

De grosses pertubations à la SNCF à partir de 19h ce mardi ! Et surtout mercredi, avec seulement la moitié des liaisons TER assurées en Midi-Pyrénées et la plupart en cars. Beaucoup de TGV seront également supprimés. Evitez de prendre le train si vous le pouvez. La grève devrait être bien suivie. Une grève à l'appel de 4 syndicats : la CGT, SUD, FO et First.Ils estiment que la réforme ferroviaire qui sera débattue dans une semaine par les députés ne va pas assez loin dans l'unification de la SNCF et de Réseau Ferré de France. Cette réforme est sensée régler le problème d'endettement et préparer l'ouverture du secteur ferroviaire à la concurrence, ce que demande l'Europe. Autre grève aujourd'hui, dans le nouvel hopital Pierre Paul Riquet à Purpan. Les personnels des blocs opératoires sont appelés à la mobilisation par la CGT pour dénoncer la dégradation des conditions de travail depuis le déménagement dans le nouvel hôpital.  Chez Sanofi, le climat est très pesant en ce moment  ! Le plan de restructuration est en place depuis 2 mois et sur les 614 chercheurs toulousains, 150 ont déjà décidé de partir pendant la phase qu'on appelle phase départs volontaires. Au final, ce ne sont pas des départs si volontaires que ça. Il y a beaucoup de personnes de plus de 55 ans qui sont parties par la force des choses pour le délégué Sud Chimie Laurent Besson Imbert. A écouter dans ce journal. Le rugbymen du stade toulousain Chiliboy Ralepelle devrait être entendu dans les prochains jours par la commission anti- dopage de la Fédération Française de Rugby. Il risque jusqu'à 2 ans de suspension si il est avéré qu'il s'est dopé. Le journal l'Equipe a révélé ce week-end que le talonneur Sud-Africain avait été contrôlé positif en mars dernier, après sa blessure, à un stéroïde anabolisant.  

 

FBToulouse - Le Journal de 8h