L'actualité à Toulouse le 7 juin à 8 heures

Par Vanessa Marguet, France Bleu Toulouse samedi 7 juin 2014 à 9:22

Au menu : le point sur la réforme des rythmes scolaires. Qui choisit quoi pour septembre autour de Toulouse ? L'arrestation d'un voleur qui utilisait de la compote pour tromper ses victimes, un agriculteur de Saubens qui arrache à contre-coeur ses plants de maïs OGM et le témoignage de Yannick Nyanga laissé au repos ce samedi pour le premier test match du XV de France contre l'Australie.

La semaine de 4 jours et demi pour tout le monde, mais sous des formes différentes ! Les communes qui n'étaient pas encore passées à 4 jours et demi devaient rendre leur copie ce vendredi au directeur d'académie. Les municipalités devaient choisir entre la réforme Peillon, comme ça se fait à Toulouse, avec des activités périscolaires un peu sur toute la semaine et le décret Hamont qui permet de concentrer toutes ces activités sur une seule après-midi. Les communes de l'agglomération de Muret ont choisi l'option Hamont. Colomiers et Castanet ont choisi l'option Peillon, comme à Toulouse où rien ne change par rapport à cette année. 

Un homme de 53 ans vient d'être mis en examen et écroué à Toulouse pour une série de vol à l'aide de "pom'pote", les compotes en petit tube pour les enfants. L'homme a abusé 34 victimes depuis octobre 2013, des personnes âgées ou vulénrables. Il tâchait leur vêtement avec la compote, les aidaient ensuite à nettoyer et en profitait pour dérober leurs cartes bancaires. 

A Saubens, près de Muret, un agriculteur a détruit définitivement ce vendredi les 11 hectares de maïs OGM qu'il avait semés avant l'interdiction de ces cultures en France. Il a été épaulé par des membres du syndicat agricole, la FNSEA. C'est dans son champs que les faucheurs volontaires, Greenpeace et José Bové étaient allés arracher des plants début mai. Cet agriculteur s'est plié à une injonction récente des services de l'Etat, mais il dénonce un système de 2 poids 2 mesures par rapport à ceux qui ont arraché ses plants. 

Premier test pour le XV de France ! C'est le début de la tournée d'été et les Bleus affrontent les Wallabies ce midi en Australie. Maestri, Fickou et Huget seront sur le terrain coup d'envoi. Tolofua sera sur le banc. Quant aux autres Toulousains : Dusautoir, Picamoles, Médard et Nynaga ils sont laissés au repos. Coup d'envoi à midi, heure française

FBToulouse - Le Journal de 8h

Partager sur :