Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'amnésique de Thuir retrouve son identité

-
Par , France Bleu Roussillon

L'appel à témoin lancé pour comprendre qui est réellement Sarah Mastouri a porté ses fruits : une famille de la Marne a reconnu la jeune femme hospitalisée depuis le mois de janvier à l’hôpital psychiatrique de Thuir après une agression.

Elle dit s'appeler Sarah Mastouri
Elle dit s'appeler Sarah Mastouri © Radio France

Une famille de la Marne a reconnu les photos diffusées depuis dimanche sur internet, les photos de celle qui dit s'appeler Sarah Mastouri.Cette jeune femme de 30 ans a été victime d'une agression à Perpignan en juillet 2012 a partiellement perdu la mémoire. Elle est hospitalisée depuis le mois de janvier à l’hôpital psychiatrique de Thuir où elle a été soignée. Mais elle a perdu ses papiers et est incapable aujourd'hui de pouvoir prouver son identité.

Le nom qu'elle donne aux médecins et aux gendarmes ne correspond à personne. On ne retrouve sa trace nulle part. Et pourtant elle raconte avec précision des épisodes de sa vie, son parcours scolaire par exemple. Elle décrit aussi avec précisions des lieux, des villes de son enfance et son adolescence.

Le week-end dernier, la gendarmerie et la police aux frontières lançaient un appel à témoin pour tenter de retrouver la véritable identité de cette femme pour pouvoir la laisser sortir de l'hôpital. Un appel qui a donc porté ses fruits : une famille de la Marne s'est manifestée ce lundi. Ils disent avoir reconnu leur fille, sœur et nièce.

Ils ont d'abord envoyé des photos étrangement ressemblantes, puis des papiers officiels qui permettent aujourd'hui aux enquêteurs d'affirmer qu'ils ont retrouvé la trace de la famille. Cette jeune femme ne s’appellerait donc pas Sarah Mastouri.

Du côté de l'hôpital on reste très prudent, les médecins attendent toutes les confirmations officielles pour annoncer la bonne nouvelle à leur patiente. Elle a retrouvé son identité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess