Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

L'arrivée de caravanes à Échirolles créé la polémique

Par

A Échirolles, le préfet vient de prendre un arrêté d'expulsion après l'arrivée de caravanes d'évangélistes dans le parc de la Frange Verte. Le maire n'est pas content du tout, car ces gens du voyage ont été escortés jusque là par les forces de l'ordre.

Quand des caravanes établissent leur campement dans le parc de la ville, ça ne plait pas vraiment aux habitants. C'est ce qui s'est passé dimanche à la Frange Verte à Echirolles. Ces évangélistes avaient déjà passé 8 jours à st Quentin Fallavier. Mais à Grenoble, ils ont refusé de s'installer sur les aires de grand passage prévues à cet effet. Notamment au Rondeau, situé sur la commune d'Echirolles. Alors quand le maire, Renzo Sulli a vu qu'en plus, ces 130 caravanes étaient escortés par les forces de l'ordre, c'est la consternation.

Publicité
Logo France Bleu
loading

Le préfet qui explique que c'était pour faciliter leur passage dans la circulation. Il a pris un arrêté d'expulsion. La mission évangélique s'est engagée à quitter Echirolles avant la fin de la semaine. Et en regardant les dizaines d'incidents similaires dans les archives de France Bleu Isère, Gérard Fourgeaud, vous avez constaté que ces évangélistes suivent une certaine stratégie finalement.

loading

A Bourgoin, le maire a déposé une plainte pour faire expulser  80 caravanes arrivées en fin de semaine dernière sur le quai des Belges, le long de la Bourbre, près du Lycée Aubry.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu