Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'avocat de Bertrand Cantat dénonce "une opération de communication indécente"

jeudi 22 août 2013 à 12:12 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

Dans une interview au magazine VSD, un ex-compagnon de Kristina Rady, l'épouse de Bertrand Cantat qui s'est suicidée en 2010, se dit "prêt à porter plainte". Il y a 10 jours, une avocate parisienne avait déjà réclamé une réouverture de l'enquête sur ce suicide.

Kristina Rady avait mis fin à ses jours à son domicile bordelais le 10 janvier 2010
Kristina Rady avait mis fin à ses jours à son domicile bordelais le 10 janvier 2010 © Maxppp

L'avocat de Bertrand Cantat a décidé de réagir. Depuis 15 jours, une offensive a été lancée pour "rechercher la vérité" sur le suicide de Kristina Rady à son domicile du quartier du Sacré-Coeur à Bordeaux en janvier 2010. C'est d'abord l'avocate parisienne Yael Mellul, spécialisée dans les violences conjugales, qui est montée au créneau après la publication du livre "Bertrand Cantat-Marie Trintignant, l'amour à mort" citant un message de Kristina Rady à ses parents juste avant sa mort.

"Elle y dit que ce qu'elle vit, c'est encore pire que ce qui s'est passé en 2003, qu'elle a plusieurs fois échappé au pire. Ce n'est pas un acharnement contre Bertrand Cantat. Je m'inscrit dans le cadre de la reconnaissance des violences psychologiques" Maître Yael Mellul

Aujourd'hui, dans une interview à VSD, François Saubadu, un ex-compagnon de Kristina Rady, affirme qu'il envisage de porter plainte "pour rechercher la vérité et il annonce avoir mandaté Maître Yael Mellul pour poursuivre le chanteur. L'avocate a donc envoyé un courrier au procureur de la République de Bordeaux pour que leur soient communiqués "la totalité du rapport d'enquête préliminaire fait au moment du suicide". Elle souhaite également avoir accès à "la lettre d'adieux et à un cahier où Kristina Rady retranscrivait les textos échangés" .

L'ex-compagnon de Kristina Rady évoque une "terreur psychologique"

L'objectif de François Saubadu et de son avocate est de démontrer "la terreur psychologique" qu'aurait exercé Bertrand Cantat sur Kristina Rady . Il n'hésite pas à évoquer "des zones d'ombre restées sans réponse". A l'époque du suicide, l'ex-leader de Noir Désir était sorti de prison depuis deux ans après avoir purgé sa peine pour le meurtre de Marie Trintignant en 2003.

Après le suicide, Bertrand Cantat avait été mis hors de cause par la justice . Mais Maître Mellul estime que le Code pénal pourrait s'appliquer au titre de "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Selon elle, il serait possible d'évoquer un "suicide forcé par des violences psychologiques".

"Un acharnement inutile"

Pour le moment, la démarche entreprise reste isolée. La semaine dernière, les parents de Kristina Rady, par l'intermédiaire de leur avocat, ont assuré "se désolidariser totalement" de la démarche entreprise par Maître Yael Mellul. Il évoquaient "un acharnement inutile" et ne "veulent pas du tout relancer cette affaire".

L'avocat de Bertrand Cantat a également décidé de répondre. Maître Aurélien Hamelle précise d'abord que François Saubadu n'a eu qu'une "très brève relation" avec Kristina Rady. Selon lui, l'initiative est "infondée et déplacée" et elle "méprise la mémoire de Kristina Rady et l'intérêt de ses enfants et de ses proches". 

"Une enquête avait été menée et aucune suite judiciaire donnée. Tout cela n'est qu'une opération de communication indécente"

Et Maître Aurélien Hamelle estime que "M. Saubadu et son avocate n'ont aucune légitimité pour prétendre être mieux informés que les autorités judiciaires".

Un album à l'automne

Cette polémique intervient au moment où Bertrand Cantat s'apprête à signer son retour en solo. Le chanteur est déjà régulièrement remonté sur scène en compagnie d'autres groupes comme les bordelais de "Eiffel" ou avec Amadou et Mariam. Mais cette fois, l'ancien leader de Noir Désir doit sortir en novembre son premier album solo depuis la mort de Marie Trintignant.

Bertrand Cantat aux Eurockéennes 2012 avec Amadou et Mariam - Maxppp
Bertrand Cantat aux Eurockéennes 2012 avec Amadou et Mariam © Maxppp