L'hippodrome de Bordeaux-Le Bouscat poursuit sa progression

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde lundi 3 février 2014 à 8:10

Le Grand National du Trot sur l'hippodrome du Bouscat (archives)
Le Grand National du Trot sur l'hippodrome du Bouscat (archives) © Maxppp

A l'heure des premières courses de l'année, les dirigeants de l'hippodrome de Bordeaux-Le Bouscat ont le sourire. Dans un contexte morose, les enjeux ont encore augmenté l'an passé. Et des travaux importants ont été réalisés.

L'hippodrome de Bordeaux-Le Bouscat entame sa nouvelle saison. Alors que les 1ères courses de l'année se sont déroulées mercredi dernier, les responsables de l'hippodrome annoncent une progression de leurs résultats l'an passé. L'hippodrome a accueilli 32 réunions dans l'année (soit quelques 230 courses) et les parieurs ont misé 99 millions d'euros . C'est un résultat en progression de 3,3% alors que les mises sur les champs de course ont connu une baisse au niveau national.

"Pour moi, cet hippodrome est un petit bijou. On a des pistes très réputées et, sur nos 32 réunions, 21 sont à enjeux nationaux" - Le président de l'hippodrome Jean-Michel Descamps

Pour poursuivre sur la bonne voie, l'hippodrome de Bordeaux-Le Bouscat a investi dans des travaux importants l'an passé. Sur les pistes, six obstacles synthétiques ont été créés. Deux ont été déplacés. Cela favorise notament la sécurité des chevaux.

Des boxes plus nombreux

D'autres infrastructures ont également subi un sérieux lifting : les boxes pour les chevaux. Il faut dire qu'ils étaient vieillissants et la place commençait à manquer. Les anciens boxes ont donc été rénovés et dix-neuf nouveaux ont été construits. Des logements ont également été créés pour les lads, ceux qui s'occupent de l'entretien des chevaux.

Parmi les grands rendez-vous de l'année 2014, il y aura les Grand Prix du Sud-Ouest de plat le 6 septembre et de trot le 12 octobre. Les prochaines courses de ce début d'année sont programmées le 9 février.

 

Partager sur :