Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'Hippopotamus des Deux Lions à Tours sera fermé plusieurs mois après un incendie

jeudi 6 août 2015 à 17:27 Par François Desplans, France Bleu Touraine

L'incendie s'est déclaré durant la nuit de mercredi à jeudi. Le feu serait parti de la terrasse située à l'étage du restaurant. Les flammes n'ont pas causé de gros dégâts. En revanche, le restaurant a souffert de l'eau utilisée pour éteindre le sinistre. Tout serait à refaire et l'établissement qui emploie 18 salariés sera fermé plusieurs mois.

Toute la façade à l'étage de l'Hippopotamus entièrement brûlée
Toute la façade à l'étage de l'Hippopotamus entièrement brûlée © Radio France - François Desplans

Hervé Demarque doit se rendre à l'évidence. Son restaurant ne pourra pas rouvrir avant plusieurs mois. Tout est à refaire à l'intérieur.

Le feu s'est déclaré durant la nuit de mercredi à jeudi, sur la terrasse située à l'étage du centre commercial L'heure Tranquille. Rapidement alertés, les pompiers mobilisent une quarantaine de soldats du feu. Le sinistre est rapidement éteint. Mais les dégats liés à l'eau sont énormes .

Le plafond n'a pas résisté au poids de l'eau - Radio France
Le plafond n'a pas résisté au poids de l'eau © Radio France - François Desplans

 

Le restaurant est équipé d'extincteurs automatiques à eau. Un système qui s'est donc déclanché dans tout l'établissement. Résultat, les murs sont imbibés d'eau, le mobilier est irrécupérable et le plafond s'est effondré à deux endroits.

Hippopotamus grève -Son

Son propriétaire, Hervé Demarque, sait qu'il ne pourra pas rouvrir le restaurant avant plusieurs mois. Ses 18 salariés sont donc au chômage technique . Certains d'entre eux pourraient être transférés sur l'autre Hippopotamus de Tours situé lui boulevard Heurteloup.

Concernant l'enquête, elle écarterait la piste criminelle.