L'Isère expérimente les caméras dans certains cars scolaires

Par Lionel Cariou, France Bleu Isère mardi 1 septembre 2015 à 16:53

Jean-Pierre Barbier en visite au collège Rose Valland 2
Jean-Pierre Barbier en visite au collège Rose Valland 2 © Radio France - Lionel Cariou

Le Conseil départemental met en place la vidéosurveillance sur quatre lignes du secteurs Bièvre-Valloire pour lutter contre les incivilité et les violences. Le président (Les Républicains) Jean-Pierre Barbier, assure que les caméras ont avant tout un rôle de prévention.

La nouveauté cette année en Isère, c'est le retour de la gratuité dans les transports scolaires. Mais le Conseil départemental a aussi annoncé la mise en place de la vidéosurveillance dans certains cars scolaires gérés par le département. Quatre lignes du secteur Bièvre-Valloire sont concernées: les ligne Thodure/Beaurepaire/La Côte-Saint-André, Vienne/Beaurepaire/La Côte-Saint-André, Izeaux/Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs/La Côte-Saint-André, et Brézins/Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs. Cinq véhicules seront équipés de caméras.

Le coût de cette expérimentation s'élève à 35 000 euros. Selon Jean-Pierre Barbier, le Conseil départemental dressera un bilan à la fin de l'année scolaire et décidera d'une éventuelle généralisation de ce dispositif. Le département transporte chaque jour 37 000 collégiens. L'an passé un centaine d'actes d'incivilité ou de violence ont été recensés sur le réseau.