Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'UMP remporte la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot

-
Par France Bleu

L'UMP sort vainqueur de la législative partielle à Villeneuve-sur-Lot, organisée après la démission de Jérôme Cahuzac. Avec 53,76% des voix, Jean-Louis Costes est élu, malgré une forte progression du FN, qui enregistre plus de 46% des suffrages.

Jean-Louis Costes (à droite) et son adversaire Etienne Bousquet-Cassagne
Jean-Louis Costes (à droite) et son adversaire Etienne Bousquet-Cassagne © Maxppp

Le successeur de Jérôme Cahuzac s'appelle donc Jean-Louis Costes, et il est membre de l'UMP. Ce dimanche, il a été élu à l'issue du second tour de la législative partielle organisée dans la 3e circonscription du Lot-et-Garonne. Il a obtenu 53,49% des suffrages, contre 46,24% pour son adversaire du Front national, Etienne Bousquet-Cassagne.

Le scrutin a été marqué par une forte abstention, au premier comme au second tour (47,53% d'abstention dimanche), ainsi qu'une large part de vote blanc ou nul, à hauteur de 14,25%. Le maire de Villeneuve-sur-Lot, Patrick Cassany, et le candidat PS éliminé au premier tour, Bernard Barral, ont tous deux rapidement reconnu la victoire de Jean-Louis Costes.

"Le front républicain est mort " (Marine Le Pen)

Le fait marquant de ce scrutin, c'est le score du Front national, qui dépasse les 46% des suffrages. Le candidat Etienne Bousquet-Cassagne, 23 ans, a évoqué une "défaite au goût de victoire ". Pour la présidente du parti Marine Le Pen, ce score montre que "le soi-disant 'front républicain' est mort ", alors même que le PS, dans un communiqué, affirmait que la victoire de Jean-Louis Costes avait été rendue possible "par le sens républicain des citoyens et formations de gauche qui ont permis ce barrage ".

Selon le nouveau député UMP, la montée du FN dans la circonscription est "un message envoyé à la classe politique et surtout à la politique économique du gouvernement qui fait des ravages ". Le président de la République François Hollande, en visite en Jordanie, a pris acte de ces résultats et affirmé que "nous aurons à tirer toutes les leçons de ce scrutin, et du premier tour et du second tour ". Jérôme Cahuzac de son côté a démenti les accusations selon lesquelles il aruait "savonné la planche " au candidat PS. "Il regrette tout ce qu'il s'est passé ", selon son ami Lamin Boukhari.

Les résultats définitifs
Les résultats définitifs
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu