Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'UMP suspend l'un de ses militants qui a conclu un accord avec le FN pour les Municipales

-
Par , France Bleu Picardie

A Gamaches, dans l'ouest de la Somme, l'UMP a décidé lundi de suspendre Arnaud Cléré qui a passé une alliance avec le Front National en vue des Municipales de mars 2014. Le candidat qui a réservé six places au FN assure qu'il continue sa campagne sous l'étiquette divers droite. "Un coup de tonnerre dans un ciel bleu" pour le secrétaire départemental de l'UMP.

Arnaud Cléré, candidat ex UMP à l'élection municipale de Gamaches dans la Somme
Arnaud Cléré, candidat ex UMP à l'élection municipale de Gamaches dans la Somme © Maxppp

Le candidat UMP aux élections municipales de Gamaches dans le Vimeu est suspendu par son parti en attendant son exclusion par les instances dirigantes du parti.

Ce qui est reproché à Arnaud Cléré un éléveur de chèvre de 34 ans, c'est d'avoir fait alliance avec le Front National. Sur sa liste de vingt trois noms, apparaissent trois militants FN et trois sympathisants du parti frontiste. C'est selon lui la seule solution pour mettre fin à "30 ans de municipalité socialo-communiste" à Gamaches qui compte 2.800 habitants et où le taux de chômage est le double de la moyenne nationale.

Arnaud Cléré, militant UMP suspendu pour avoir passé un accord avec FN pour les Municipales à Gamaches

A Gamaches, le FN a réalisé un score de 22% au premier tour de la présidentielle. Cette décision est "un coup de tonnerre dans un ciel bleu " affirme le secrétaire départemental de l'UMP Jérôme Bignon. D'autant qu'Arnaud Cléré avait sa carte depuis 16 ans au RPR puis à l'UMP et était l'un de ses proches.

Jérôme Bignon, secrétaire aux élections à la fédération UMP de la Somme

"Aucun accord d'aucune sorte ne sera accepté avec le Front National. Tout élu UMP qui viendrait à passer un accord avec le FN se placerait immédiatement en situation d'être exclu de l'UMP" rappelle Jean-François Copé, le président de l'UMP.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess