La Confédération paysanne creusoise s'inquiète de l'avenir des aides bovines

Par Fanny Beaurel, France Bleu Creuse mercredi 12 février 2014 à 8:48

Une vingtaine de militants se sont rassemblés ce mardi 11 février devant la direction départementale des territoires à Guéret.

La Confédération paysanne s'inquiète pour l'avenir des petites exploitations. C'est ce qu'une vingtaine de militants sont venus dire ce mardi au directeur départemental des territoires à Guéret. Ensemble, ils ont évoqué les négociations en cours sur les conditions d'attribution des primes à la vache allaitante. Il est question en ce moment au ministère de l'Agriculture de les limiter aux cheptels d'au moins dix vaches. La Confédération paysanne dénonce un danger pour les plus petites exploitations qui comptent énormément sur ces aides. 

 

"On veut des éleveurs, pas des chômeurs"

Partager sur :