Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La CUS bientôt chauffée grâce à la géothermie

-
Par , France Bleu Alsace

Le ministère de l'Ecologie vient d'accorder quatre nouveaux permis de géothermie dans le Bas-Rhin. Après les premiers forages d'exploration, la communauté urbaine de Strasbourg pourrait en partie être alimentée en électricité et en eau chaude par le biais de cette énergie durable. Une première en France.

image par défaut

Notre eau chaude viendra-telle bientôt uniquement des entrailles de la terre ? La Communauté urbaine de Strasbourg envisage d'être alimentée en eau chaude et en électricité en partie grâce à la géothermie. Cette énergie durable nécessité le forage de puits profonds de 2.000 à 4.000 mètres. De l'eau à 160°C est récupérée dans le sous-sol et réinjecté ensuite dans un circuit fermé.

Inédit dans un centre urbain en France

Ce projet d'envergure est inédit en France dans un centre urbain. La première étape vient d'être franchie. Le ministère de l'Ecologie a accordé 4 nouveaux permis de géothermie dans le Bas-Rhin.

Lire le communiqué du ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie.

2.500 foyers alimentés

Le projet le plus avancé est celui d'Illkirch. Il pourrait être opérationnel d'ici en 2016.

Géothermie - Bigot

C'est la filiale géothermie d'Electricité de Strasboug qui porte le dossier et le finance. 17 millions d'euros investis rien que dans les recherches, entre 25 et 40 millions à terme.

Géothermie - SON

A l'horizon 2016, la centrale pourrait alimenter 2.500 foyers. Une autre centrale devrait ensuite voir le jour au nord de Strasboug, à Hautepierre tout près du Zénith. C'est l'entreprise Fonroche qui s'en occupe.C'est la première fois en France que de tels projets sont envisagés dans une agglomération.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu