Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La disparition de Nicolas Boissel: elle était volontaire!

vendredi 16 août 2013 à 17:56 France Bleu Maine

Le jeune sarthois qui a disparu pendant un mois a avoué ce vendredi aux policiers être parti volontairement. Il a sillonné le grand ouest en voiture et à pied avant de se rendre à la police à Montauban.

Enquête sur la disparition de Nicolas Boissel
Enquête sur la disparition de Nicolas Boissel © MAXPPP

La disparition de Nicolas Boissel était bien volontaire. Le jeune sarthois de 32 ans a été à nouveau entendu ce matin par les policiers du Mans. Il s'est présenté au comissariat de Montauban le 11 Août dernier après un mois d'absence. Ses proches et les policiers avaient remué ciel et terre pour le retrouver. Il a avoué ce matin être parti sans donner de nouvelles pour fuir un problème personnel. Il a quitté la Sarthe en voiture le 14 juillet, est ensuite passé par Caen, Rouen, Le Havre où il a retiré de l'argent sur l'un de ses comptes en banque, puis Nantes et enfin Bordeaux où il a abandonné sa voiture. Nicolas Boissel a expliqué qu'il a ensuite continué son chemin à pied jusqu'à Mont-de-Marsan, puis Montauban, où épuisé il s'est présenté à la police. L'enquête policière est officiellement close. Il n'y aura pas d'expertises médicales et psychologiques supplémentaires. 

Nicolas Boissel a voulu fuir des problèmes personnels