Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La filière porcine doit s'organiser

Par

L'incendiaire présumé de l'abattoir de Pontarlier a demandé un délai pour préparer sa défense, il sera jugé dans un mois. Aux abattoirs, les dégâts sont importants. Les éleveurs n'ont pas le choix : ils doivent amener leurs bêtes sur le site de Valdahon.

L'incendiaire présumé de l'abattoir de Pontarlier sera jugé dans un mois. Le jeune homme de 23 ans qui voulait "libérer les cochons" a demandé un délai pour préparer sa défense, en comparution immédiate. Pas de détention provisoire en attendant, il a été placé sous contrôle judiciaire, avec obligation de se soigner.

Publicité
Logo France Bleu

A l'abattoir, les dégâts sont importants : toute la partie administrative est détruite. 6 employés se retrouvent au chômage technique. Et les chaînes ont été noircies par les fumées.En attendant la réouverture, les éleveurs du Haut-Doubs doivent s'organiser. Pour l'instant, ils n'ont pas vraiment le choix : il leur faut amener leurs bêtes jusqu'à Valdahon où se situe le principal abattoir pour les porcs.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu