Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La France, sixième pays d'Europe le plus cher pour les appels téléphoniques

mercredi 7 août 2013 à 11:18 Par Julie Guesdon, France Bleu

Un rapport de la commission européenne pointe du doigt les différences de tarifs des appels téléphoniques entre les pays de l'Union européenne. Avec un coût moyen en 2011 de 12.7 centimes par minute d'appel, la France figure parmi les mauvais élèves du classement à la sixième position des pays où téléphoner coûte cher.

Téléphone portable - téléphonie - mobile
Téléphone portable - téléphonie - mobile © @Maxppp

Et si les appels téléphoniques coûtaient aussi cher partout en Europe ? Dans un rapport publié hier mardi par la Commission européenne, Bruxelle dévoile une très forte disparité pour les prix des appels téléphoniques d'un pays à l'autre de l'Union européenne en 2011. Frappant, l'écart va jusqu'à 774 % entre la Lituanie et les Pays-Bas, pays où téléphoner coûte le plus cher en Europe.

La France, sixième pays le plus cher d'Europe

Pour ce qui concerne la France, nous faisons figure de mauvais élèves. Sur l'année 2011, une minute de communication nationale coûtait 12,7 centimes d'euros en moyenne , ce qui nous place en sixième position du classement des pays les plus chers de l'Union européenne. Toutefois, avec l'arrivée d'opérateurs low cost comme Free, Sosh etc., notre moyenne devrait diminuer.

Aucune différence de qualité de service ne justifie de tels écarts.

Face à ce constat, la Commission européenne avance l'idée d'une tarification au niveau européen du service pour réduire les différences de coûts. Selon sa vice-présidente, Neelie Kroes : "Ces chiffres montrent [...] que l'Europe ne constitue pas un avantage pour les consommateurs" comme ce serait le cas avec un marché unique. D'autant plus qu'aucune différence de qualité de service ou de pouvoir d'achat entre les pays membres ne justifie de telles disparités. Pour y remédier, Neelie Kroes annoncera, en septembre prochain, une série de mesures destinées à renforcer le marché unique des télécommunications.

L'étude des écarts des tarifs des communications en Europe n'est pas anodin. Selon le communiqué, il s'agit du service où l'on constate les différences les plus fortes. A titre de comparaison, un litre de lait coûtera de 0,69 € à 0,99 € partout en Europe. Pour un iPad, par exemple, le communiqué indique "un écart de prix de 11 % seulement dans l'UE".

Info pratique : n'oubliez pas qu'il existe plusieurs sites permettant de comparer les tarifs des différents opérateurs disponibles en France.