Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Lesbian and Gay pride sous tension à Bordeaux

-
Par France Bleu Gironde

La Marche des Fiertés homosexuelles partira à 14h de la place de la République. Cette 17ème édition se déroule dans un contexte particulier, après les remous provoqués par la Loi Taubira et l'agression mortelle d'un militant d'extrême-gauche mercredi soir à Paris. Les mesures de sécurité sont renforcées.

Le drapeau arc-en-ciel déployé lors d'une manif pro-mariage gay à Bordeaux
Le drapeau arc-en-ciel déployé lors d'une manif pro-mariage gay à Bordeaux © Radio France

L'arrivée du cortège est prévue aux alentours de 17h place des Quinconces, puis des débats et concerts sont prévus jusqu'à 19h. Les familles homoparentales seront à l'honneur cette année. Les organisateurs attendent au moins autant de monde que l'an dernier, c'est à dire 5 à 6.000 personnes.

Pour éviter tout incident, 70 policiers seront mobilisés tout au long du cortège, tout comme une compagnie de CRS d'une soixantaine d'hommes, et des hommes en civil disséminés dans le défilé.  Les organisateurs, qui ont rencontré en milieu de semaine les responsables de la Sécurité Publique pour évoquer les mesures de sécurité, vont eux-même étoffer leur propre service d'ordre , avec l'aide des syndicats et des partis politiques de gauche.

Risques de débordement à la fin du défilé

Les responsables de la Gay Pride craignent surtout que les choses ne se gâtent à la dispersion du cortège, et surtout, à la sortie du BT 59, à Bégles, où une fête est organisée de 22h à 7h du matin. La police les a rassuré en leur promettant que les patrouilles seraient multipliées toute la nuit dans le secteur. Le conseil a été donné aussi aux fêtards de ne pas rentrer seuls.

"Le climat nous inquiète, mais les policiers nous ont rassurés"

Une "Hétéropride" devait être organisée en début d'après-midi place de la Comédie à Bordeaux par le Printemps Français. Mais le mouvement d'extrême-droite a finalement renoncé à ce rassemblement qui se voulait une provocation.

"Les organisateurs ont étoffé leur propre service d'ordre"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess