La nouvelle carte de la pauvreté dans la Marne et les Ardennes

Par Eric Normand, France Bleu Champagne-Ardenne mercredi 18 juin 2014 à 16:10

Deux nouveaux quartiers de Vitry le François entrent dans le dispostif
Deux nouveaux quartiers de Vitry le François entrent dans le dispostif © MaxPPP

1300 points sur la carte de France. Ce sont les nouveaux quartiers prioritaires de la politique de la ville. Le gouvernement veut concentrer ses aides financières sur ces zones où le revenu annuel par habitant est de moins de 11 250 euros. 9 communes sortent du dispositif : Fumay, Nouzonville, Bogny sur Meuse, Vivier au Court, Fagnières, Saint Memmie, Revin, Bétheny et Sainte Menehould.

Le gouvernement vient de publier une nouvelle carte des zones prioritaires pour sa politique de la ville. Une carte resserrée : on passe en France de 2 500 à 1 300 quartiers dans 700 villes. Le seul critère pris en compte est désormais le revenu par habitant. Il s'agit de concentrer les aides de l'Etat sur les quartiers les plus en difficulté.

Dans la Marne et les Ardennes sont concernés des quartiers de Reims, Châlons, Epernay, Vitry-le-François, Charleville, Sedan et Rethel. En revanche, 9 communes sortent du dispositif : Fumay, Nouzonville, Bogny-sur-Meuse, Vivier-au-Court, Fagnières, Saint Memmie, Revin, Bétheny et Sainte Menehould.

Incompréhension dans la vallée de la Meuse et dans l'agglomération de Charleville-Mézières

Le député de la 2e circonscription des Ardennes, Christophe Léonard s'est dit surpris compte-tenu de la situation socio-économique de ces territoires. Il compte bien faire infléchir le gouvernement. La carte définitive ne paraîtra qu'en septembre prochain. Pour le moment, Revin, Fumay, Bogny-sur- Meuse, Vivier-au-court et une partie du quartier de la Houillère à Charleville-Mézières sont écartés des aides financières de la politique de la ville.

Les maires ont du mal à accepter que leur commune ne bénéficie plus d'un dispositif de solidarité comme Florian Lecoultre, le maire PS de Nouzonville. Quelques chiffres dans cette ville de 6312 habitants: 25% de chômage, 30% de logements sociaux, 62% de foyers non imposables.

Carte de la pauvreté (son Nouzonville)

Trois nouveaux quartiers entrent dans le dispositif

Dans les Ardennes, Sedan bénéficie d'un 3e quartier qui devient prioritaire après ceux de Torcy Cité et du Lac : le centre ancien. C'est une bonne et une mauvaise nouvelle car c'est malheureusement le signe que le centre ville s'appauvrit. Sedan profitera d'argent supplémentaire pour sa rénovation urbaine. Selon le maire Didier Herbillon "sans cette enveloppe, Sedan aurait du mal à maintenir la cohésion sociale".

Dans la Marne, à Vitry-le-François ont été retenus les quartiers populaires du Hamois et Rome-Saint-Charles où plus de la moitié des habitants vivent avec moins de 11250 euros par an. Ces deux quartiers vont donc bénéficier de moyens financiers importants. Les mesures concrètes et les investissements seront définis avant la fin de l'année 2014 dans le carde du contrat de ville en lien avec la préfecture.

Le maire Jean-Pierre Bouquet se réjouit de cette annonce : 

Carte pauvreté ENRO

Zoomez en avant et en arrière, et déplacez vous dans notre carte interactive

Cette carte représente en rouge les quartiers prioritaires retenus par le ministère de la Ville.Source : ministère de la Ville

Partager sur :