Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ville d'Albert devra attendre encore un an avant d'avoir des prédateurs de pigeons

-
Par , France Bleu Picardie

Les services de la ville d'Albert ont indiqué jeudi que les faucons pélerins qu'ils espéraient pour le mois de juin ne seraient pas là avant un an. Des faucons chargés de chasser les pigeons qui font de gros dégâts dans le centre de la commune. L'arrêté préfectoral autorisant l'introduction de ces prédateurs est arrivé trop tard.

Sur les traces d’un serial Killer de pigeons
Sur les traces d’un serial Killer de pigeons © Fotolia

Les habitants d'Albert devront patienter un an avant de voir des faucons pélerins nicher sur la basilique. Des oiseaux destinés à débarasser le centre-ville et les alentours de l'église des pigeons qui font chaque année plusieurs milliers d'Euros de dégâts.

Début juin, la commune annonçait l'introduction de ces oiseaux prédateurs dans les jours qui suivaient. Sauf que l'arrêté préfectoral autorisant ces faucons n'est parvenu que le 1er juillet. Or les oiseaux réservés chez un fauconnier du centre de la France étaient déjà trop grands comme l'explique Daniel Bouchez, adjoint en charge de l'Environnement à Albert .

Daniel Bouchez, adjoint chargé de l'Environnement à la mairie d'Albert

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu