Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Laurence Parisot en Dordogne pour sa dernière visite officielle

-
Par , France Bleu Périgord

La présidente du Médef a visité vendredi l'entreprise PLS Inovelec à Boulazac avant de parler flexisécurité avec une trentaine de chefs d'entreprise périgourdins. La patronne des patrons s'est réjouit sur France Bleu Périgord de la décision du gouvernement de ne pas légiférer sur le salaire des patrons.

Au centre, Laurence Parisot, la patronne des patrons avec à droite de l'image Jean-Philippe Guglielmi, le PDG de PLS Inovelec
Au centre, Laurence Parisot, la patronne des patrons avec à droite de l'image Jean-Philippe Guglielmi, le PDG de PLS Inovelec © Radio France - Jules Brelaz

L'encadrement du salaire des chefs d'entreprises faisait parti des engagements du candidat Hollande. Le PCF dénonce aujourd'hui "un renoncement " et un "cadeau de départ à Laurence Parisot ", qui termine son deuxième et dernier mandat à la tête du Médef le 1er juillet prochain. La patronne des patrons a combattu le projet de loi sur l'encadrement du salaire des patrons. En visite à Boulazac, Laurence Parisot n'a pas caché son soulagement.

Laurence Parisot sur le salaire des patrons

A Boulazac, la présidente du Médef a effectué une visite de l'entreprise PLS Inovelec. La société a été fondée au début des années 2000 et s'est spécalisée dans la fabrication de cartes électroniques. Devenue un modèle de développement, elle a réalisé un chiffre d'affaire de 20 millions d'euros l'année dernière. 250 personnes travaillent au sein du groupe, dont 110 à Boulazac et 80 autres vont être embauchées dans les jours qui viennent. Reportage de Jules Brelaz 

Laurence Parisot - reportage

Choix de la station

À venir dansDanssecondess