Le chantier des Bassins à flot arrive à mi-parcours à Bordeaux

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde lundi 3 février 2014 à 7:00

La résidence Nouvelle Rive Gauche en construction, rue Lucien Faure, à Bordeaux
La résidence Nouvelle Rive Gauche en construction, rue Lucien Faure, à Bordeaux © Radio France

Plus de 3.000 logements sont déjà sortis de terre dans le quartier des Bassins à flot à Bordeaux. C'est un quartier entier qui est reconstruit autour du port de plaisance et de la base sous-marine. Une maquette permet désormais de mieux mesurer l'ampleur des travaux.

Une maquette du quartier des Bassins à flot est désormais disponible à la maison du projet des bassins à flot, au hangar G2. Une maquette de près d'une tonne qui donne les contours de ce que sera tout le quartier des Bassins à flot dans les 5 prochaines années. Cet ancien quartier industriel est en plein renouveau : 160 hectares de constructions et de reconstruction. 

Des logements et des emplois

Dans l'ensemble on arrive à mi-parcours des différents chantiers entrepris. Celui des logements est très avancé. 3.400 d'entre eux sont déjà terminés sur les 5.400 prévus . Plusieurs commerces de proximités naîtront. D'ici 2 ans, une galerie commerciale pourrait être construite à deux pas de la base sous-marine.14.000 m² sur l'ensemble des Bassins à flot seront consacrés à ces commerces. 

Et puis c'était un des objectifs principaux de la mairie de Bordeaux et de la Communauté Urbaine de Bordeaux : créér des emplois dans le quartier. D'ici à 2016 plusieurs start-up vont s'installer et d'autres entreprises aussi comme CDiscount. Près de 1.100 salariés travailleront au nord de Bordeaux pour l'entreprise. Enfin le quartier acueillera une cité universitaire regroupant quelques écoles. Près de 1.500 étudiants vivront donc dans le quartier new look des Bassins à flot. 

Un projet industriel qui divise

Pour autant le quartier souhaite vivre encore de son activité portuaire et de cette industrie. Le port de plaisance doit être agrandi dans les prochaines années pour accueillir plus de bateaux. Et les Bassins à flot accueilleront peut-être un pôle d'entretien de bateaux de luxe. Un projet soutenu fortement par le candidat socialiste aux municipales à Bordeaux Vincent Feltesse. Un peu moins clairement par le maire de Bordeaux Alain Juppé qui refuse une activité qui amènerait trop de nuisances aux futurs riverains. En tous cas, des études de faisabilité sont actuellement en cours. 

Partager sur :