Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le chômage a baissé de 1,5% en juillet en Indre-et-Loire

mercredi 28 août 2013 à 8:24 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

C'est un coup d'arrêt aux 8 mois consécutifs de hausse du chômage. Le nombre de demandeurs d'emplois de catégorie A a baissé dans le département en juillet. La hausse est de 0,2% au niveau national.

Les chiffres du chômage sont en hausse
Les chiffres du chômage sont en hausse © Maxppp

La France connait un 27ème mois de hausse du chômage : + 0,2% d'augmentation sur la dernière vague, fin juillet.En Indre et Loire, le voyant est au vert. Après 8 mois de hausse consécutive, la Touraine connait un repli du nombre de deandeurs d'emplois, de 1,5% par rapport à fin juin.Ce qui notable dans les derniers chiffres, c'est que la plupart des départements de la Région connaissent sur cette vague de juillet une baisse d'1%, ce qui représente 1300 personnes. L'Indre et Loire est le département où la baisse est la plus notable derrière le Cher. Tous les indicateurs sont d'ailleurs à la baisse : hommes, femmes, jeunes, séniors. On comptait fin juillet 27336 demandeurs d'emplois en Touraine, soit plus de 400 chômeurs en moins.

 

Tous les secteurs du département en profitent

 

Toutes les secteurs du département profitent de cette vague : 270 chômeurs en moins sur l'agglomération tourangelle, une cinquantaine sur le Lochois et le Chinonais. Le Lochois, c'est vraiment le bassin d'emploi le plus stable. On compte 12 à 13% de chômeurs en plus autour de Tours et Chinon par rapport à l'an dernier, et à peine 4% sur le Lochois. Ce qui est une bonne nouvelle dans un marché de l'emploi en berne comme actuellement.