Le congrès annuel de la FDSEA

Par Valérie Mosnier, France Bleu Creuse jeudi 13 mars 2014 à 10:29

Le 68e congrès de la FDSEA a réuni une centaine d'agriculteurs ce mercredi. Discussions sur la PAC, les baisses des cours, la relève de la jeune génération et la mortalité sur les exploitations étaient au menu.

Une centaine d'agriculteurs a participé à ce 68e congrès annuel de la FDSEA. Une table ronde a été consacrée à l'élevage bovin et à la réforme de la PAC. Cette dernière est censée être plus "verte", plus "équitable", et plutôt favorable à notre élevage extensif. Mais toutes les modalités d'application ne sont pas encore connues, c'est notamment le cas des aides au maintien du troupeau de vaches allaitantes. Pour la FDSEA, "la revalorisation attendue n'est pas au rendez vous".

Pour le reste, les débats ont porté sur la situation plutôt "tendue" de l'élevage bovin en Creuse, avec une chute des cours depuis le deuxième semestre de l'année dernière. Les difficultés pour assurer la relève des agriculteurs qui partent à la retraite sont toujours aussi importantes. La mortalité dans l'exploitation est en hausse.

Jean-Baptiste Moreau, pésident de la CELMAR - Philippe Béquia

Autre négociation lourde de conséquence, celle d'un accord commercial entre l'Europe et le Canada avec 65.000 tonnes de viande bovine canadienne exemptée de droits. Des négociations pourraient prochainement s'ouvrir pour un accord similaire avec les Etats-Unis.

Xavier Beulin, président de la FNSEA - Philippe Béquia

L'inquiètude des éleveurs pour la transmission des exploitations